Le président Azali Assoumani des Comores a rencontré Louise Mushikiwabo de l’OIF

0

Le Président de l’Union des Comores, Azali Assoumani, premier Chef d’État à rendre visite à la nouvelle Secrétaire générale de la Francophonie, a saisi l’occasion de cette rencontre pour renouveler ses félicitations à Louise Mushikiwabo pour son élection qui avait vu l’Afrique s’exprimer d’une seule voix.


Dans sa volonté affirmée de voir les prochaines élections comoriennes se dérouler dans une totale transparence, le Président de la République a manifesté sa volonté de voir l’OIF accompagner le processus électoral en cours, notamment par l’envoi d’observateurs. «Il est essentiel que le
Président qui sortira des urnes soit incontestable et totalement légitime pour tous» a-t-il souligné.


La relation entre l’OIF et les Comores est une relation qui s’inscrit dans la durée. En effet, l’OIF a toujours accompagné les Comores, et ce depuis leur accession à l’indépendance, tant en termes de développement et d’éducation que dans son cheminement démocratique.


« Ce lien profond et historique est appelé à se renforcer davantage », a rappelé Madame Mushikiwabo, réaffirmant par ailleurs la volonté de l’OIF de répondre à la demande d’accompagnement exprimée par le Président Azali Assoumani. « Je ferai en sorte que l’engagement de l’OIF sur le terrain soit réel et sincère. Je crois fermement en une organisation qui accompagne les États, une organisation à l’écoute et qui se positionne à distance des
préjugés », a-t-elle souligné.
Le Président comorien s’est félicité du renforcement de cette coopération et a invité la Secrétaire générale à venir découvrir les « îles aux parfums ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here