Algérie : la caisse des retraités annonce une prochaine stabilité du déficit financier

0
Slimane Mellouka, directeur général de la Caisse nationale des Retraites (CNR)

Le directeur général de la Caisse nationale des Retraites (CNR), Slimane Mellouka, a indiqué le 23 janvier 2019 que le déficit financier de l’institution va connaitre une stabilité prochainement.

« Il y aura une certaine stabilité du déficit financier de la caisse dans les années à venir, puisque il y a eu une régression des dossiers de retraites en 2018 avec l’abrogation des dispositions pour le départ à la retraite avant l’âge légal. Aussi, nous prévoyons un passage du déficit de l’ordre de 600 à 610 milliards dinar algérien en 2019 », a-t-il précisé sur une radio locale.

Slimane Mellouka a rappelé, par ailleurs, les mesures déjà prises par les pouvoirs publics pour faire face au déficit de la caisse induit par le nombre très important des départs à la retraite anticipée.

« L’Etat réfléchit à des mécanismes de réduction des frais de fonctionnement ciblant l’ensemble des organismes du système de Sécurité sociale, en plus du développement de la politique de l’emploi afin d’augmenter le nombre des cotisations », a ajouté M. Mellouka, manifestant son envie de revenir à la situation d’équilibre de 1 retraité pour 5 cotisants.

Notons que la CNR a clôturé l’année 2018 avec déficit de 560 milliards de DA.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here