La BID accorde 16, 2 millions de dollars à la Guinée pour la filière riz 

0
La conférence régionale de Conakry sur le waqf a connu la participation de plusieurs délégations des pays membres et s’est ouverte sous la présidence du président Guinéen, Alpha Condé, en présence de son homologue du Mali, Ibrahima Boubacar Keita (IBK), du Premier ministre du Sénégal, MahammedBoun Abdallah Dionne, représentant le président Macky Sall et le Premier Ministre guinéen, Ibrahima Kassory Fofana entre autres, ainsi que du secteur privé Guinéen et de plusieurs autorités islamiques.


En marge de la conférence régionale ouverte sur le Waqf ouverte ce mercredi 16 janvier et qui va se dérouler jusqu’au jeudi 17 janvier 2019 à Conakry, le groupe de la banque islamique de développement (BID) et la Guinée ont signé une convention de financement portant sur 16, 2 millions de dollars US. L’accord a été paraphé par Dr Bandar Al Hajjar, président du Groupe de la BID et Mama Kanny Diallo, ministre du plan et du développement économique.

Ladite convention porte essentiellement sur le développement des chaines de valeur du riz dans le but d’accroitre la production de l’ordre de 25 %  ainsi quela productivité locale pour faire de cette denrée de première nécessité en Guinée, un levier de lutte contre la pauvreté. Au cours de la signature de cette convention, le président de la BID a, en substance suggéré que le waqf est une alternative plus que jamais sérieuse pour financer des projets d’intérêtscommuns afin de faire face aux défis de développement.

La conférence régionale de Conakry sur le waqf a connu la participation de plusieurs délégations des pays membres et s’est ouverte sous la présidence du président Guinéen, Alpha Condé, en présence de son homologue du Mali, Ibrahima Boubacar Keita (IBK), du Premier ministre du Sénégal, MahammedBoun Abdallah Dionne, représentant le président Macky Sall et le Premier Ministre guinéen, Ibrahima Kassory Fofana entre autres, ainsi que du secteur privé Guinéen et de plusieurs autorités islamiques.

Le président Malien IBK a, en substance salué l’initiative de la tenue de la conférence régionale tout en réaffirmant la nécessité de développer  une économie solidaire pour faire face aux inégalités. Alpha Condé a pour sa part salué les actions et les résultats obtenus par le waqf-BID Guinée depuis ses débuts en 1996 en relevant au passage le projet waqf City en cours de réalisationet qui va couter la bagatelle de 76,3 millions de dollars américains, co-financépar la Guinée et la BID. 

Il s’agit d’un complexe immobilier intégré de trois tours (appartements, hôtels ; logements ; centre commercial ; bureaux ; commerces et loisirs) dont les revenus d’exploitation seront réinvestis, selon les principes du waqf, dans l’éducation ; le soutien aux orphelinats ; à la santé ; dans le soutien aux actions à caractère humanitaires et dans la promotion des foyers coraniques. 

Visant comme objectif, la sensibilisation sur le concept WAQF, comme un moyen efficace de la finance islamique pour lutter contre la pauvreté, la conférence régionale de Conakry, co-organisée par le Guinée et la BID sera ponctuée de panels sur des thématiques diverses et variées : libérer le potentiel du waqf pour parvenir à un développement durable ; le rôle du waqf dans la réalisation du développement durable pour les pays membres de la BID ; partaged’initiatives et d’expériences dans les pays africains ; etc….

Mamadou Aliou Diallo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here