Nouvelles découvertes de gisement de pétrole au large du Ghana

0

Par Valérie K.

La compagnie norvégienne Aker Energy a annoncé, dans un communiqué daté du 10 janvier 2019, avoir découvert un gisement de pétrole pouvant contenir jusqu’à 550 millions de barils dans les champs de Pecan situés à 166 km au large de la ville côtière de Takoradi.

Selon la compagnie qui exploiter les champs depuis 2018 qui détient une participation de 50 %, les travaux d’exploration supplémentaires pourraient porter les volumes totaux à 1.000 millions de barils.

Pour Accra, il s’agit d‘une « une nouvelle perspective à l’économie et un financement alternatif pour des projets sociaux dans le futur ». Précisons, par ailleurs, que cette découverte pourrait potentiellement faire du Ghana le quatrième producteur de pétrole en Afrique subsaharienne d’ici 2020.

En rappel, les premières découvertes de gisement offshore datent de 2007. Trois années plus tard, le Ghana est devenu producteur de pétrole, boostant ainsi sa croissance économique.

Mais l’exploration pétrolière dans le pays a subi un coup d’arrêt lorsque les autorités ivoiriennes ont accusé Accra de mener des forages offshore empiétant sur les eaux territoriales de leur pays. Une affaire dont Accra est sortie gagnant, le Tribunal international du droit de la mer (TIDM) ayant tranché en sa faveur en septembre 2017.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here