Afrique du sud : le salaire minimum entre en vigueur dès janvier 2019

0
Le salaire minimum, une première dans l'économie la plus industrialisée d’Afrique, est fixé à 20 rands l’heure ou 3 500 rands (244 euros) par mois sur une base de 42 heures par semaine, et devra profiter à 70% des travailleurs agricoles et à 90% du personnel de maison, selon les autorités.

Par Valérie K.

Le président sud-africain Cyril Ramaphosa a annoncé, vendredi 7 décembre lors d’un discours à Johannesburg, que les travailleurs sud-africains bénéficieront du salaire minimum dès le 1er janvier 2019.

Il s’agit, en effet, d’un salaire minimum fixé à 20 rands l’heure ou 3 500 rands (244 euros) par mois sur une base de 42 heures par semaine, et qui devra profiter à 70% des travailleurs agricoles et à 90% du personnel de maison, selon les autorités. « C’est un progrès historique pour les travailleurs d’Afrique du Sud, qui ont été exploités pendant des générations », a commenté le président sud-africain.

Au pouvoir depuis février 2018 après la démission de Jacob Zuma, Cyril Ramaphosa avait promis de relancer l’économie du pays. Cette nouvelle mesure qu’il a saluée avait été critiquée par les partis d’opposition estimant que le montant était insuffisant, ou qu’elle allait se traduire par d’importantes pertes d’emplois.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here