Première opération de remboursement d’obligations de Cofina pour 3,65 milliards de F CFA

0

Dans un communiqué daté du 22 novembre 2018, mais rendu public ce mercredi, le groupe Cofina a annoncé la première tranche de remboursement de ses obligations émises en avril dernier par le Fonds Commun de Titrisation de Créances constitué à cet effet (FCTC – COFINA).

« Pour mieux répondre aux problématiques de financement de ses clients, Cofina avait en effet procédé à la titrisation de créances sur le marché financier ouest africain, marché commun des huit pays de la zone de l’Union Economique de Monétaire de l’Afrique de l’Ouest (UEMOA) », lit-on dans le communiqué.

« Portant sur un montant de 10 milliards de F CFA (environ 15 millions d’euros), elle a donné lieu à une première échéance de 3,65 milliards de F CFA (5 564 389 €) le 18 novembre 2018», informe-t-il.

Selon Cofina, le paiement de cette première échéance par le FCTC est consécutif aux bonnes performances de recouvrement réalisées par les filiales cédantes (CAC et COFINA Sénégal) intervenant en qualité de gestionnaires des créances. « Cette performance a notamment permis au fonds, dont la gestion est assurée par Africa Link Capital Titrisation, de maintenir la qualité de sa notation suite à la revue semestrielle réalisée par l’agence de notation WARA, avec une note de tAA (soit deux crans en dessous de la note maximale) », indique le groupe lancé au Sénégal en 2012.

Pour rappel, l’opération avait permis l’émission d’un million de titres souscrits au prix de 10 000 F CFA assortis d’un taux facial de 7,50% brut l’an pour une maturité de 18 mois.

Première institution financière africaine dédiée à la mésofinance, le groupe Cofina est présent au Congo-Brazzaville, en Côte d’Ivoire, au Gabon, en Guinée Conakry, au Mali, au Sénégal. Avec un total de bilan de 139 milliards de F CFA, il indique avoir « déjà financé plus de 49 989 projets dont 46% portés par des femmes entrepreneures ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here