FinanceBourses et MarchésLes Bourses arabes progressent

Les Bourses arabes progressent

-

Le rapport du très discret Fonds monétaire arabe (AMF) n’a pas fait de vagues. Publié à la mi-octobre, ce document montre que les Bourses arabes ont progressé de 22% sur le premier semestre 2018. 

L’indice regroupe les 16 principales bourses arabes à savoir celles du Maroc, de la Tunisie, de l’Egypte, du Qatar, de l’Arabie Saoudite, du Liban, du Soudan, de la Syrie, de l’Algérie, des Emirats arabes-unis, de la Jordanie, de Oman, de Bahrain, du Kwait et de la Palestine. La plus forte hausse est à mettre dans le compte de la Bourse de Tunis, qui s’est bonifiée de 20%, devançant l’Arabie Saoudite et l’Egypte (voir tableau).

La plus forte capitalisation boursière des Bourses arabes revient, à tout seigneur tout honneur, à l’Arabie Saoudite.  Avec une capitalisation dépassant largement les 500 milliards de dollars, Riyad pèse 43,5% du volume total contre 11% pour le Qatar Exchange. La Bourse de Casablanca pèse 5,75% de la capitalisation boursière des Bourses Arabes.

 

 

 

Rédactionhttps://financialafrik.com
Financial Afrik se propose de délivrer l’information financière stratégique aux cadres et dirigeants, à travers une newsletter quotidienne et un site web qui couvre toute la finance africaine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

ArticlesSIMILAIRES
Nous vous les recommandons spécialement

X