Liberia : Le gouvernement signe un accord de partenariat d’assistance et de formation sanitaire avec Mercy Ships

0

Dans le cadre du programme de santé du président Weah destiné à soulager les populations les plus vulnérables, le gouvernement du Libéria a conclu avec l’organisation humanitaire internationale Mercy Ships le octobre à Monrovia  un accord de partenariat de  5 ans pour développer la chirurgie, accroitre la formation et l’assistante du personnel évoluant dans le secteur de la santé du pays.

D’après le Ceo de Mercy Ships Donovan R. Palmer, ce partenariat vise à développer l’accès aux opérations chirurgicales et les capacités du personnel de santé. Mercy Ships fournira une assistance technique pour intégrer la chirurgie, l’obstétrique et l’anesthésie dans les stratégies du plan de la santé du Libéria avec l’appui du bureau local de l’Oms qui joue le rôle de conseil et de partenaire technique du Libéria.

En effet, il sied de souligner, vingt fois moins d’opérations sont réalisées en Afrique que strictement nécessaire, selon une étude publiée récemment par la revue médicale « The Lancet ». De plus, les patients ont deux fois plus de probabilité de succomber aux suites d’une intervention en Afrique qu’ailleurs. C’est en vue d’améliorer le plateau technique et le tissu sanitaire du Libéria que le gouvernement Libérien par le truchement du ministre de la santé Dr Wilhelmina Jllah, n’a ménagé aucun effort pour parvenir à la conclusion de cet accord salutaire qui soulagera les milliers des patients libériens qui ne disposent presque pas de moyens pour se soigner convenablement.

Cet accord d’assistance sanitaire et de renforcement de capacités selon le Dr Mpélé, coordonnateur du  bureau Afrique de Mercy Ships basé à Cotonou  intervient dans le cadre d’une opération post-période ébola. Mercy Ships se fixe comme objectif d’apporter l’espoir et la guérison aux plus démunis du Libéria  qui n’ont pas accès aux soins de santé de qualité.

Le gouvernement  Libérien et Mercy Ships se sont réjouis de l’accord. La solution à ce problème redoutable et complexe demandera beaucoup de travail et la collaboration de toutes les parties prenantes, car du côté de Mercy Ships, les responsables restent confiants que la collaboration formelle avec le gouvernement libérien sera un de ces piliers renforçant l’accès aux soins chirurgicaux  des  populations libériennes.

Ce partenariat avec le Libéria, permettra à Mercy Ships de fournir des services vitaux à ceux qui en ont désespérément besoin, ainsi que de renforcer les capacités et la réhabilitation de certaines infrastructures sanitaires de base du pays.

L’ONG évangélique, fondée en 1978 sous l’égide de Jeunesse en mission, offre des soins médicaux et chirurgicaux gratuits grâce à ses navires flottants, baptisés «  l’Africa Mercy ». C’est le plus grand navire-hôpital non gouvernemental du monde. Depuis leur lancement 89000 opérations ont été réalisées grâce aux Mercy Ships, et 40000 personnels médicaux ont été formés. Mercy Ships est entre autres, une organisation humanitaire internationale qui fournit des soins sanitaires qualitatifs aux plus démunis. Mercy Ships navigue vers les pays africains à bord des plus grands navires-hôpitaux pour effectuer des interventions chirurgicales, dispenser des formations et des traitements gratuits. À bord, plus de 400 bénévoles qui financent eux-mêmes leur voyage et leur séjour : médecins, personnel infirmier, ingénieurs, agriculteurs, travailleurs dans la construction, etc.

De par le monde, Mercy Ships mobilise des donateurs ou des personnes disposées à récolter des fonds et à œuvrer de manière bénévole pour apporter aux plus démunis des soins de santé qualitatifs, espoir et guérison. Grâce à cet accord conclu avec le Libéria, des milliers de personnes auront  accès, à une assistance médicale, à un traitement professionnel ou à une opération chirurgicale de qualité .

Outre les opérations gratuites, Mercy Ships dispensera  également  des formations aux médecins locaux et au personnel local. Ainsi, Mercy Ships contribuera  à une transition durable dans les pays . Une approche qui cadre avec la vison globale de la politique de développement durable du chef de l’état libérien Georges Weah qui à saluer initiative hautement humanitaire de l’ONG Mercy Ships.

Le Libéria accueillera pour la deuxième fois le navire-hôpital de Mercy Ships en 2020, ce qui constituera un véritable saut qualitatif dans la vision de la santé du président Weah .
Mercy ships lors de ses rencontres avec les plus hautes autorités du pays à saluer l’implication de la Vice-présidente Jewel Taylor dans ses efforts de lutte contre les violences sexuelles.

Au terme de l’accord de partenariat qui lie L’État libérien à Mecy Ships, les premières équipes de mercy procéderont durant une année à  un travail d’évaluation et de préparation du programme qui sera exécuté au Libéria. Le bateau hôpital accostera au port de Monrovia en 2020 ; mais déjà dès le mois de février 2019, Mercy Ships dépêchera sa première mission dans le cadre du dit accord.

L’accorda liant les deux parties conclu le 6 octobre a été signé du côté de la  partie libérienne  par la ministre de la santé  Dr Wilhelmina Jllah, contresigné par le ministre de la justice Frank Musah Dean Jr et le vice-ministre des affaires étrangères Hon .B. Élias Shoniyin .Du côté mercy Ship c’est son CEO Donovan R. Palmer.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here