Faillite de Skye Bank au Nigeria: vents contraires pour les actionnaires, créanciers et clients…

0
Une décision lourde.

Le marché l’avait anticipé.  La Bourse du Nigeria (NSE) a finalement suspendu l’action  Skye Bank le lundi  24 septembre 2018. Il s’agissait d’une conséquence  logique  de la révocation de la  licence de cette institution par la Banque centrale du Nigéria  (CBN) en date du vendredi 21 septembre. L’intervention du régulateur qui maintient et la direction et le conseil d’administration de la banque est-elle tardive et  incomplète?

En tout cas, cette faillite d’une entité née de la fusion de 4 petites banques en 2006  représente une perte sèche pour les actionnaires, y compris les petits actionnaires en Bourse,  solidaires des bénéfices et des pertes de leur entreprise dans la limite de leurs engagements. La Securities and Exchange Commission (SEC) viendra-t-elle au secours des petits actionnaires?

Pour  les créanciers et les clients en revanche, mieux lotis avec le parapluie protecteur de la Banque Centrale, c’est le début de longues procédures pour limiter une casse somme toute prévisible.


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Nouvel utilisateur ?
*Champ requis