France: CNP Assurances et La Banque Postale ou le retour de l’Etat dans la finance

0
Le ministre français de l’Economie et des Finances, Bruno Lemaire, est partisan du rôle actif de la puissance publique dans la poste: « la Poste restera un établissement public, il n’y aura aucune privatisation, aucune intention de privatisation».

Le rapprochement entre CNP Assurances et La Banque Postale devrait créer un grand pôle financier public en France, le plus puissant pôle public au monde .

Cette opération pilotée par le ministre de l’Economie et des Finances, Bruno Le Maire, le directeur général de la Caisse des dépôts et consignations (CDC), Eric Lombard, et le PDG du groupe La Poste, Philippe Wahl, illustre de la volonté de la puissance publique de rester  active, en acteur, dans un domaine que beaucoup d’Etats africains ont tendance à déserter sous les oripeaux de processus de privatisation souvent problématiques.


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Nouvel utilisateur ?
*Champ requis