Guinée : inauguration d’une usine d’explosifs par le groupe Chinois Norinco

1

D’une capacité de production annuelle de 6000 tonnes d’émulsions explosives, 10.000 Anfos et 3.000.000 de pièces de détonateurs,  l’usine bâtie par le groupe Chinois Norinco via sa filiale Auxin Mining Service (AMS) et inaugurée ce jeudi 23 août par Mohamed Diané, ministre Guinéen de la défense, vise à pallier à l’importation d’explosifs à usage minier et de construction infrastructurelle, voire militaire.


Située à Boké, corridor minier nord-ouest où évoluent environ 14 sociétés et compagnies minières dont 5 en phase d’exploitation, cette usine créera 200 emplois directs et indirects, selon le directeur général adjoint du Groupe NORINCO, Zou Wencha.

La société de sous-traitance dans le forage minier Nitrokemine qui avait relativement le champ libre dans ce secteur va devoir s’adapter à cette entrée fracassante du groupe Chinois, qui plus est, soutenu par le gouvernement qui se félicite de la mise en route de l’accord-cadre avec la Chine.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here