Le petit Léo recrute 300 000 clients pour UBA

0

Ouvrir  un compte, transférer de l’argent, acheter du crédit téléphonique ou localiser un Gab? Le petit Lèo a réponse à tout.

Lancé le 5 juillet 2018 par United Bank For Africa (UBA), le chat banking fait des émules. Le personnage fictif répond aux salutations et guide le client vers le service de son choix. Le dialogue via l’application Messenger de Facebook. 

Par exemple, si le client choisit l’option «ouvrir un compte», il doit fournir ses identifiants, nom et prénom, adresse et photocopie de la carte d’identité. Après avoir avoir répondu aux questions, l’usager reçoit un document PDF formalisant son engagement et dont il doit accepter les termes. Le numéro du compte est dévoilé en partie.

A ce jour, 300 000 clients sont enregistrés par Léo qui renvoie tout client à l’agence de son choix avec une amabilité difficile d’obtenir en agence. Disponible pour le moment dans seulement 12 pays d’Afrique subsaharienne, Léo sera disponible de manière globale à partir de septembre 2018. 

Avec Leo, on peut faire l’ouverture de compte, les transactions de fonds, la recharge du crédit de communication, le mini-relevé de compte, le relevé de compte, la vérification de solde, le service d’assistance à la clientèle, introduire et visualiser les réclamations, la confirmation ou l’annulation d’un chèque.  

Pas étonnant au vu de telles performances que UBA soit désignée meilleure banque digitale de l’Afrique lors des Euromoney Awards.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici