La caravane de la fondation OCP pose pied en Ethiopie.

0

La Caravane Agricole, lancée par la Fondation OCP, sillonnera lors de la prochaine saison agricole, 4 régions du pays afin compléter la carte de fertilité des sols éthiopiens.
Cette Caravane permettra de renforcer les capacités techniques et scientifiques des petits fermiers et des cadres agronomes du Ministère de l’Agriculture et de l’Elevage Ethiopien, en matières de bonnes pratiques agricoles axées sur la fertilisation raisonnée des cultures.

Plus de 100.000 hectares seront cartographiés durant la phase pilote du projet avec plus de 1.000 échantillons composites de sol prélevés et analysés.

Addis Abeba, 1er Juin 2018. La Caravane Agricole, lancée par la Fondation OCP dans plusieurs pays africains subsahariens, fait escale en Ethiopie. Elle vise 4 régions du pays dans sa phase pilote (Oromia, Amhara, Tigray et SNNP).

La Fondation OCP poursuit son engagement en faveur de l’émergence d’une agriculture durable et résiliente en Afrique. Après avoir lancé deux Caravanes Agricoles en 2017, au Togo et au Madagascar, puis celle du Burkina Faso en mai dernier, le coup d’envoi d’une nouvelle étape a été donné le 1er juin 2018 cette fois-ci en Ethiopie, à Addis Abeba.

La cérémonie de lancement de la Caravane a été présidée par le ministre de l’Agriculture et de l’Elevage Ethiopien, Monsieur Shiferaw Shigutie , les ministres d’Etat Dr. Eyasu Abrha et Dr Kaba Urgessa, l’Ambassadeur du Maroc en Ethiopie, Madame Nezha Alaoui M’hammdi en présence du Président de l’« Ethiopian Agricultural Transformation Agency » Monsieur Khalid Bomba , du Directeur General de l’« Ethiopian Soil Resources Institutes », Pr. Fassil Kebede et du Directeur Général du « National Soil Testing Center of Ethiopia », Monsieur Fikre Mekuria ainsi que d’autres hautes autorités locales.

Les travaux de la Caravane se poursuivront ensuite dans 4 régions du pays, à savoir Oromia, Amhara, Tigray et SNNP. L’objectif étant de compléter la carte de fertilité du sol pour une zone pilote du pays avant fin octobre 2018. Pas moins de 100.000 hectares de sols doivent être cartographiés avec pas moins de 1.000 échantillons de sol composites à collecter et à analyser. Les résultats de ces analyses permettront de créer un outil d’aide à la décision pour de meilleures recommandations d’engrais.

Le lancement de la Caravane OCP constitue une occasion pour illustrer le partenariat entre le Ministère de l’Agriculture et de l’Elevage et la Fondation OCP. Ce partenariat concerne d’abord le renforcement des capacités techniques des cadres agronomes du Ministère dans les domaines de la fertilité des sols et de la fertilisation raisonnée des cultures, du contrôle de la qualité des engrais, ainsi que celui des Systèmes d’Information Géographiques (SIG) appliqués à la cartographie des sols. À cet effet, 15 cadres agronomes éthiopiens ont bénéficié d’une formation technique sous le thème la fertilité des sols & fertilisation des cultures et 4 techniciens de laboratoire ont suivi, au Maroc, un stage pratique d’un mois en contrôle qualité des engrais au niveau du Complexe Industriel de Jorf Lasfar.

Le partenariat porte également sur l’équipement de deux laboratoires d’analyse des sols (un laboratoire fixe et un laboratoire mobile) en matériels requis en vue d’analyser les échantillons de sols qui seront prélevés dans le cadre du projet d’élaboration de la carte de fertilité des sols de l’Ethiopie et de réaliser des tests de contrôle de la qualité des engrais.

Enfin, cette coopération vise également la mise en place d’une Caravane Agricole constituée de matériels roulants pour l’organisation des sessions de sensibilisation des petits fermiers sur les bonnes pratiques agricoles des principales cultures pratiquées en Ethiopie.

Pour rappel, l’agriculture est le principal secteur économique en Ethiopie (100 millions d’habitants). Il représente 45% du PIB, pèse pour 83% dans l’emploi et totalise 90% dans l’export. Il réunit 12 millions de petits exploitants et plusieurs centaines de fermes commerciales. Le café, les cultures oléagineuses et l’élevage représentent les principales sources de revenus des agriculteurs Ethiopiens.

Le Groupe OCP accorde une grande importance au développement du marché éthiopien. Pour rappel, un partenariat de plus de 2,4 milliards de dollars a été conclu en 2016 de plus de 2,4 milliards de dollars portant sur la construction d’une usine de production d’engrais. Placée dans la région de Dire Dawa, cette unité, aux standards internationaux, assurera une capacité de production de 2,5 millions de tonnes d’intrants par an. Cela permettra au pays d’assurer son autosuffisance en engrais tout en créant des opportunités d’exportation. A cela doit s’ajouter un investissement supplémentaire de 1,3 milliard de dollars, qui permettra à la plateforme d’atteindre 3,8 millions de tonnes par an et couvrir ainsi l’ensemble des besoins en engrais des agriculteurs du pays, qui compte 100 millions d’habitants.

À PROPOS DE LA FONDATION OCP

La Fondation OCP a pour vocation de contribuer au développement humain auprès des populations les plus vulnérables, au Maroc et dans plusieurs pays du Sud. Animée par des valeurs de partage et d’ouverture, la Fondation OCP se mobilise au quotidien autour de plusieurs axes tels que l’éducation, la formation et la recherche, le développement économique et social, le développement agricole, la promotion de la culture et la préservation du patrimoine, la réflexion et la stratégie..

Pour plus d’informations, veuillez consulter : www.ocpfoundation.org

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here