Stabilisation du résultat net part de BMCE Bank of Africa en 2017

0

Au terme de l’exercice 2017, la banque marocaine BMCE Bank of Africa affiche un résultat net part du Groupe (RNPG) stable de 2 milliards de dirhams (217 millions de dollars), a annoncé lundi 2 avril Brahim Benjelloun Touimi, administrateur directeur général exécutif du groupe.

Une stabilité résultant de la performance exceptionnelle et non-récurrente des activités de marché enregistrée en 2016 au Maroc, note le groupe.

Le produit net bancaire (PNB) consolidé a augmenté de 3% pour atteindre 13,4 milliards de dirhams (1,4 milliard de dollars) alors que le coût du risque a augmenté de 11%, s’établissant ainsi à 1,8 milliards de dirhams (195 millions de dollars). Le résultat net a progressé de 12,3%, s’établissant à 1,5 milliards de dirhams (162 millions de dollars). Le PNB a, de son côté, progressé de 1,2%, dont une évolution qualifiée de satisfaisante de la marge d’intérêt de +11% et de la marge sur commissions de +5%.

Sur le plan commercial, les dépôts de la clientèle ont progressé de 5% pour atteindre 195,2 milliards de dirhams (20,8 milliards de dollars), tandis que les dépôts des migrants ont crû de près de 5,2%, tirés essentiellement par les dépôts en compte chèques (+7,2%) et les comptes sur carnets (+9,8%), ainsi que des évolutions à deux chiffres sur les ouvertures de comptes.

Pareillement, les dépôts de la banque de l’Entreprise ont enregistré une croissance de 7,5% à près de 35 milliards de dirhams (3,7 milliards de dollars). Les crédits accordés à la clientèle eux, s’élèvent à 183,8 milliards de dirhams (19,9 milliards de dollars) à fin 2017, contre 179,8 milliards de dirhams (19,5 milliards de dollars) en 2016, soit une progression limitée à 2,2%.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here