La CICA -Ré ouvre un bureau à Tunis

0

Dans le cadre de son plan de de développement stratégique, la CICA-RE s’implante en Tunisie. Une avancée majeure pourrait la Compagnie commune de réassurance des Etats membres de CIMA (CICA-RE).

Jean Baptiste N.Kouamé, DG de la compagnie précise qu’il s’agit d’une succursale. Il ne s’agit pas d’un agrément en bonne et due forme. La présence du réassureur de la zone CIMA à  Tunis permettra de développer un partenariat gagnant-gagnant au profit de tous les acteurs du marché des assurances grâce aux perspectives économiques stables de la sous-région.

Dans cet ordre d’idées, la CICA-RE compte collaborer avec les acteurs du marché pour développer un partenariat gagnant–gagnant à même de fonctionner comme un incubateur de croissance de l’industrie assurancielle en Afrique du Nord.

Créée en 1981 par les douze (12) Etats membres de la zone Francs d’alors (Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Centrafrique, Congo, Côte d’Ivoire, Gabon, Mali, Niger, Sénégal, Tchad et Togo), la CICA-RE a démarré ses opérations techniques sur l’ensemble des marchés de ces Etats le 1er janvier 1984.

Aux côtés des Etats fondateurs, figurent désormais dans l’actionnariat de la compagnie 59 compagnies d’assurances et de réassurance, ainsi que 2 institutions financières chargées du développement, en l’occurrence la Banque ouest-africaine de développement (BOAD) et le Fonds de solidarité africain (FSA).

Aujourd’hui, le capital social de la Compagnie qui s’élève à 45,734 millions d’euros entièrement libéré, est détenu à 65% par les Etats membres cités plus haut, et 35% par les compagnies d’assurances et de réassurance et des institutions financières.

Selon le DG de la compagnie, “les actionnaires de la CICA-RE ont dernièrement décidé d’augmenter le capital social pour le porter à 76,224 millions d’euros par apport en numéraire de 30 millions d’euros sur la période 2018-2020”.

La CICA-RE a réalisé en 2016 un chiffre d’affaire global de 58,3 millions d’euros contre 50,60 millions d’euros en 2015. La vision de la CICA-RE est d’être le leader de la zone CIMA et un opérateur incontournable sur le continent africain.

Au plan opérationnel, ajoute le DG, la CICA-RE dispose actuellement de trois sites de production : Lomé (Togo) -qui abrite le siège de la compagnie-, Douala (Cameroun) –qui abrite le Bureau régional pour l’Afrique centrale-, et Abidjan (Côte d’Ivoire) -comme site du Bureau régional de l’Afrique de l’Ouest. La Compagnie dispose également d’un bureau de contact à Nairobi (Kenya) -pour développer les opportunités d’affaires de l’Afrique de l’Est et Australe ; lequel bureau qui sera transformé en filiale en 2019.

Source: Webmanagercenter.com/Tunis

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here