Côte d’Ivoire : la Banque Mondiale va débloquer 750 milliards de FCFA pour soutenir le secteur agricole et la croissance

0
Le président Alassane Ouattara recevant le vice-président de la Banque Mondiale, Makhtar Diop.

L’annonce de cet appui financier est intervenue ce vendredi 23 mars 2018, en marge d’un tête à tête entre le président Ivoirien, Alassane Ouattara et Makhtar Diop, vice-président de la banque mondiale pour l’Afrique.

Le  financement est destiné essentiellement à soutenir la filière cacao et celle de l’anacarde.
Selon le vice-président de la banque mondiale pour l’Afrique, en substance, ces montants sont alloués pour soutenir des filières comme celle du Cacao et dont l’impact sur l’économie ivoirienne est énorme.

« Dans le domaine de l’agriculture, nous allons, très bientôt, présenter au Conseil d’administration de la Banque mondiale, un projet de 200 millions de dollars, soit environ 100 milliards de FCFA, pour appuyer l’anacardier. Plus tard dans le courant de l’année, c’est un autre projet de 300 millions de dollars, soit environ 150 milliards de FCFA,  pour appuyer la filière cacao, qui sera mis en œuvre », a-t-il laissé entendre.

Le second volet du financement concerne le soutien aux efforts de développement, entreprises par la Côte d’Ivoire. Cela se traduira, selon Makhtar Diop, par la mise à la disposition du gouvernement ivoirien, au cours de cette année fiscale qui se termine en juin prochain, d’un milliard de dollars, soit environ 500 milliards de FCFA.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here