Nicolas Sarkozy mis en examen

0

La garde à vue de Nicolas Sarkozy s’est terminée, mercredi 21 mars. Selon les informations de France 2, l’ancien président de la République a été mis en examen pour “corruption passive, financement illégal de campagne électorale et recel de fonds publics libyens”, dans le cadre de l’enquête sur les soupçons de financement libyen de sa campagne présidentielle de 2007. Il a été placé sous contrôle judiciaire.

La première audition de l’ancien chef de l’Etat avait démarré mardi à 8 heures dans les locaux de l’Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales (OCLCIFF) à Nanterre (Hauts-de-Seine), avant de se terminer mercredi, en début de soirée.

Déjà renvoyé en correctionnelle pour «financement illégal de campagne» dans l’affaire Bygmalion et mis en examen pour «corruption», «trafic d’influence» et «recel de violation du secret professionnel» dans le dossier «Bismuth», voilà donc Nicolas Sarkozy officiellement empêtré dans un nouveau dossier.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here