Vu de Sanlam, Saham Finance ouvre la voie de l’Afrique du Nord

0

L’acquisition de SAHAM Finances contribuerait à accroître la présence directe de Sanlam en Afrique subsaharienne et en Afrique du Nord, et renforcerait l’exposition de Sanlam aux marchés à forte croissance ainsi qu’aux produits d’assurance générale, a indiqué la société, le 7 mars 2018, suite à l’acquisition des parts restantes du groupe marocain.

Reste désormais à voir si Sanlam conserverait la participation de 21% que Saham avait acquis dans Sunu, pour acquérir de facto une position stratégique en Côte d’Ivoire et en zone CIMA. C’est clair, les moindres faits et gestes des dirigeants du groupe Sunu seront scrutés et analysés par les observateurs.

 

Détails de l’acquisition

Réalisée par Sanlam et sa joint venture Santam, l’acquisition porte sur la participation restante de 53,37% dans SAHAM Finances pour 1,05 milliard de dollars.

Ainsi,  Sanlam Emerging Markets Ireland Ltd (SEMIL), achèterait toutes les actions de SAHAM SA, qui détient actuellement la participation dans SAHAM Finances qui n’était pas déjà détenue par SEMIL. SEMIL est une unité de SAN JV Proprietary Ltd, un véhicule à usage spécial appartenant à l’unité des marchés émergents de Sanlam et Santam.

SEMIL avait d’abord acquis une participation de 30% dans SAHAM Finances en février 2016 puis 16,63% supplémentaires en mai 2017.

L’accord sera financé en utilisant une combinaison de capital disponible, des facilités de crédit et l’émission d’instruments de capitaux propres, ont déclaré Sanlam et Santam.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here