Notation : la RD Congo hautement spéculative (S&P)

0

Le 2 février 2018, S&P Global Ratings a confirmé les notes à long terme «CCC+» et à court terme «C» de la dette de la République démocratique du Congo (RD Congo). La perspective reste «stable».
En clair, relève l’agence S&P, la capacité du pays à rembourser ses engagements financiers actuels et futurs est précaire, bien que les obligations liées au service de la dette soient minimes à court terme.
Cette fragilité est liée à l’impasse politique persistante dans laquelle la
République démocratique du Congo (RD Congo) est plongée depuis décembre 2016.

Aux yeux de S&P, la perspective stable qui accompagne la note reflète à la fois les anticipations de troubles politiques persistants et l’absence de dette commerciale arrivant à échéance dans le courant de l’année.
L’agence pourrait envisager de relever les notes de la RD Congo dans les 12 prochains mois dans les hypothèses suivantes :
• la crise politique est résolue, conduisant au rétablissement du financement par les bailleurs de fonds et d’une dynamique de flux d’IDE soutenue,

• la production et les prix du cuivre et du cobalt augmentent bien au-delà des anticipations, contribuant à améliorer nettement la liquidité extérieure et budgétaire.
Par contre, la note peut baisser s’il s’avère que «le gouvernement détient de la dette commerciale arrivant à échéance au cours de l’année et si nous anticipons un défaut.»

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here