Congo : la BMCE Bank repart à l’offensive

0

La Banque marocaine du commerce extérieur (BMCE) envisage de lancer de nouveaux produits bancaires au niveau de sa filiale congolaise LaCongolaise de Banque (LCB), dans laquelle le groupe marocain est actionnaire majoritaire. L’annonce a été faite par Brahim Benjelloun Touimi, administrateur de la BMCE Bank, lundi 5 février à Brazzaville, au sortir d’une audience avec le président Denis Sassou N’Guesso.

Au président congolais, Brahim Benjelloun Touimi a fait l’étalage des projets que la BMCE envisage dans le pays, notamment dans le domaine du mobile banking et de la formation puisque la LCB crée sa propre académie. « Nous souhaitons que la LCB puisse être une banque enracinée au Congo, en même temps qu’elle appartient à une communauté plus large, panafricaine étant donné que le groupe BMCE Africa est considéré par le Fonds monétaire international comme l’un des sept grands groupes panafricains », s’est-il exprimé.

« Nous avons réaffirmé l’appui apporté par un actionnaire et gestionnaire d’une banque majeure dans le paysage congolais, réaffirmé notre soutien et notre engagement de continuer d’être présent, en tant qu’acteur et de mobiliser les ressources humaines et le savoir-faire, en intime collaboration avec nos partenaires congolais dont l’Etat, dans l’intérêt de l’inclusion financière au Congo », a indiqué  l’administrateur de la BMCE.

Pour la LCB, il sera question d’étendre ses actions afin de contribuer à l’intégration du secteur informel national à travers, entre autres, la mise en place d’une nouvelle gamme de produits de monnaie électronique.

Le Congo, comme ses voisins d’Afrique centrale producteurs de pétrole, fait face à une conjoncture économique difficile, marquée notamment par l’abaissement des recettes budgétaires.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here