Sénégal : Bloomfield Investment attribue les notes AA- et A1- à la Senelec

0

L’Agence de notation Bloomfield Investment vient d’attribuer les notes AA- et A1- à la Senelec pour le long et le moyen terme. En effet, la note AA- pour le long terme signifie que la qualité de crédit est très élevée.

Selon le président directeur général de l’agence Stanislas Zeze, la Senelec a une stratégie pertinente et soutenue par une vision claire, des indicateurs de performance qui sont fortement à la hausse ». Il ajoute que la société a un soutien formel de l’Etat, un environnement économique, social et politique favorable.

Sur le court terme, la société nationale d’électricité a reçu la note A1- qui montre que la certitude de remboursement en temps opportun est élevée. Les facteurs de liquidité sont forts et soutenus par de bons facteurs de protection des éléments essentiels. Les facteurs de risque sont très faibles.

D’après le Pdg de Bloomfield Investment, la notation est basée sur les facteurs positifs à savoir un cadre légal adapté et en cours de révision ; une stratégie pertinente ; une progression continue des ventes d’énergie soutenue par le renforcement des infrastructures ; des indicateurs de performance et des indicateurs techniques en hausse ; une amélioration de la capacité à supporter l’endettement. « C’est une note assez élevée. C’est une note exceptionnelle. En conclusion, « la Senelec est une entreprise nationale est une entité solide ».

Il faut savoir que pour attribuer cette note, l’agence de notation panafricaine a porté son analyse sur les secteurs de la production, du transport, de la distribution, de la vente, de l’exportation et de l’importation de l’énergie électrique au Sénégal.

Le directeur général de Senelec Mouhamadou Makhtar Cissé, s’est félicité de la note obtenue par sa structure. «C’est une notation importante pour Senelec, un véritable examen. C’est un exercice de transparence volontaire que nous avons souscrit».

Il a par ailleurs annoncé le lancement prochain d’un emprunt obligataire de 30 milliards de FCfa ainsi que 510 milliards de FCfa d’investissements prévus pour les trois prochaines années.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here