Togo : le Parlement vote un budget en baisse de 6,4% par rapport à 2017

0

L’Assemblée nationale du Togo a voté, jeudi 21 décembre, le projet de loi de finances, gestion 2018. Il s’équilibre en ressources et en dépenses à 1.321,9 milliards de F CFA, contre 1.412,2 milliards du collectif budgétaire 2017, soit une baisse de 6,39%.
Les recettes fiscales et non fiscales passent respectivement de 614 milliards à 660,3 milliards, et de 53,3 milliards à 76,5 milliards en 2018. Les recettes budgétaires connaissent une hausse de 38,9 milliards pour atteindre 853 milliards, contre 814,1 milliards en 2017. Même tendance haussière pour les recettes budgétaires liquides qui s’établissent à 562 milliards, soit une augmentation de 59 milliards, tandis que les recettes budgétaires non liquides chutent de 12,7 milliards, passant de 111 milliards à 98,3 milliards.
Pour leur part, les dépenses budgétaires ont augmenté de 47,3 milliards pour ressortir à 925,5 milliards, contre 878,2 milliards en 2017. « Cette augmentation résulte principalement des mesures nouvelles relatives aux dépenses ordinaires à hauteur de 46,1 milliards de F CFA », a expliqué Sani Yaya, ministre de l’économie et des finances.
Il en découle un solde budgétaire déficitaire de 72,5 milliards de FCFA entièrement financé par le solde excédentaire des opérations de trésorerie dont les ressources et les dépenses se chiffrent respectivement à 465,5 milliards et à 393 milliards, contre 589,6 milliards et 525,5 milliards en 2017, annonce le ministre.
En rappel, le Togo s’est engagé dans une politique de réformes visant l’assainissement profond des finances publiques, notamment la réduction du déficit en vue de la soutenabilité de la dette publique, pour financer une croissance durable et inclusive.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here