Moody’s prévoit des perspectives négatives pour les banques africaines en 2018

0

L’agence de notation Moody’s estime que les perspectives de notation des banques africaines resteront négatives en 2018. Moody’spointe du doigt l’exposition aux finances publiques et le ralentissement économique comme des difficultés majeures. L’analyse concerne 41 banques dans 11 pays africains.

“Bien que le PIB de la région s’accélèrera à 3,9% en 2018, soutenu par la hausse des prix du pétrole et l’amélioration des conditions météorologiques, la croissance restera inférieure au potentiel et aux niveaux nécessaires pour créer des emplois et augmenter le revenu par habitant », a commenté le vice-président de Moody’s et co-auteur du rapport sur le profil de crédit des banques africaines, Constantinos Kypreos.

Pour Kypreos, avec des effets négatives, le ralentissement économique « affecte les profils de crédit des banques par l’exposition importante et croissante des obligations d’État, réduit la capacité des gouvernements à aider les banques en difficulté et une augmentation des créances douteuses ».

Toujours selon l’analyste, les conditions macroéconomiques restent difficiles dans la plupart des pays africains, bien que les banques doivent garder les coussins de fonds propres et de liquidité en monnaie locale forte.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here