L’entrée en production d’AMR permet à la Guinée de passer la barre des 50 millions de tonnes de bauxite produites en 2018 et de basculer ainsi dans le trio de tête des producteurs mondiaux. 
La société minière française Alliance Minière Responsable (AMR) annonce l’entrée en production de son permis de Boké dans le cadre de son accord signé en juin 2017 avec la Société Minière de Boké (SMB), une co-entreprise détenue par l’entreprise de logistique UMS International, détenue par des capitaux français, l’armateur singapourien Winning Group et la société chinoise productrice d’aluminium Shandong Weiqiao. Les premiers chargements ont quitté la zone pour rejoindre le port fluvial de Dapilon, d’où ils seront exportés à partir de janvier 2018.
La production totale prévue devrait atteindre entre 6 et 10 millions de tonnes dès 2018. La mise en production du permis d’AMR permet à la SMB ainsi qu’à la Guinée d’atteindre plus rapidement une capacité de production supplémentaire pour l’exportation d’une bauxite de meilleure qualité et à un prix plus compétitif. Grâce à l’exploitation du permis d’AMR, la Guinée devrait passer la barre des 50 millions de tonnes de bauxite produites dès 2018, retrouvant ainsi sa place dans le trio de tête des producteurs mondiaux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here