Danone Communities annonce de nouveaux investissements

0
  • Ces investissements traduisent l’ambition nouvelle de soutenir un modèle innovant d’approvisionnement en eau potable
  • Danone Communities célèbre 10 ans d’accompagnement auprès d’entrepreneurs sociaux pour améliorer l’accès à l’eau potable et lutter contre la malnutrition

Paris, le 6 novembre 2017 – À l’occasion du 8ème Global Social Business Summit, Danone Communities, l’incubateur d’entreprises sociales de Danone à destination des populations à faibles revenus, a annoncé aujourd’hui deux nouveaux investissements visant à développer l’accès à l’eau potable en Haïti, au Kenya, au Rwanda et en Ouganda. Ces investissements témoignent de l’ambition de Danone Communities de dupliquer un modèle innovant d’approvisionnement en eau potable contribuant ainsi au 6ème objectif de développement durable des Nations Unies.

Alors qu’on estime à 4 milliards le nombre de personnes dans le monde privées d’accès à l’eau potable, Danone Communities annonce deux nouveaux investissements dans des entreprises sociales dont la mission consiste à développer une offre d’eau potable à prix accessible. Les deux nouveaux bénéficiaires du fonds sont dloHaiti et Jibu, qui opèrent respectivement en Haïti au Kenya, au Rwanda et en Ouganda.

Fidèle à la mission de Danone d’apporter la santé par l’alimentation au plus grand nombre, notamment via des modèles et des partenariats innovants, ces investissements soulignent l’ambition du fonds d’investissement d’encourager le développement d’un modèle novateur d’approvisionnement en eau.

Danone Communities a joué un rôle de catalyseur dans la diffusion du modèle des kiosques à eau – également connu sous le nom de Safe Water Entreprises (SWE) – un modèle rentable permettant de fournir de l’eau potable aux communautés défavorisées. 3 millions de personnes bénéficient déjà de ce modèle à travers le monde. Une étude a récemment mis en lumière le potentiel inexploité de ces kiosques à eau qui pourraient apporter une solution pérenne d’accès à de l’eau potable à 200 millions de personnes.

Corinne Bazina, Directrice Générale de Danone Communities commente : « Avec ces deux nouveaux investissements, Danone Communities poursuit son ambition d’accélérer la création de débouchés pour des entreprises sociales, dont la mission est en ligne avec le 6ème objectif de développement durable des Nations Unies, qui prévoit un accès à une eau potable, durable et à un prix abordable d’ici 2030 à tous».

Pour atteindre cet objectif, Danone Communities appelle à une adoption plus large du modèle SWE et à une collaboration accrue pour faire progresser significativement le nombre de bénéficiaires.

Corinne Bazina ajoute : « Il y a 10 ans nous étions parmi les premiers à investir dans le modèle Safe Water Entreprises, dont l’efficacité est aujourd’hui prouvée. Aujourd’hui, notre ambition est d’accélérer ce modèle en pleine émergence afin qu’un plus grand nombre d’entreprises sociales puissent apporter de l’eau potable aux communautés locales. L’accélération du modèle passera aussi par la mise en commun de moyens et l’échange d’expériences. Ceci explique nos investissements dans Jibu et dloHaiti ».

Jibu and dloHaiti : 2 nouveaux investissements contribuant au 6ème objectif de développement durable des Nations Unies.

Danone Communities a déjà investi dans 10 entreprises sociales présentes dans 12 pays bénéficiant à 1 million de personnes. Les deux nouveaux programmes du fonds sont dloHaiti et Jibu, opérant respectivement en Haïti, au Kenya, au Rwanda, et en Ouganda.

Jibu utilise un processus de traitement en quatre phases pour fournir de l’eau potable et abordable vendue dans des bombonnes pour améliorer la santé des populations en Afrique de l’Est.

Jibu a développé un système de franchise qui traite l’eau localement pour la rendre potable. Elle est vendue en bombonnes à un prix abordable pour améliorer la santé des populations en Afrique de l’Est. Les entrepreneurs locaux ont ainsi la possibilité de démarrer une activité utile à leur communauté tout en bénéficiant d’un revenu.

Galen Welsch, Président de Jibu, commente : « La moitié des projets facilitant l’accès à l’eau potable dans les pays émergents échouent dans les deux ans principalement en raison d’un manque d’engagement et de cadre favorable à cette forme d’exploitation Jibu s’attaque aux sources systémiques de ces problèmes en permettant aux entrepreneurs locaux de démarrer leurs propres franchises d’eau potable. Nous décentralisons des usines de traitement de l’eau compensant ainsi la carence des systèmes en réseau d’eau potable.»

Après le séisme de 2010, la moitié de la population a manqué d’eau potable, entraînant des conséquences sanitaires graves. 1 enfant sur 5 a développé une maladie liée à la consommation d’eau insalubre. À travers sa marque Ovive, dloHaiti fournit des installations d’eau de proximité, un processus de traitement fiable et un système de distribution sécurisé. Alors que la majorité de l’approvisionnement en eau provient de la capitale, Ovive est produite dans une petite unité située au cœur du village, et vendue à un prix abordable pour la communauté. L’eau est aussi livrée dans les écoles et les hôpitaux.

Danone Communities : 10 ans d’accompagnement d’entrepreneurs sociaux impliqués dans la lutte contre la malnutrition et l’accès à l’eau

Ces deux investissements marquent un pas alors que Danone Communities – fruit de la rencontre entre Franck Riboud et le lauréat du prix Nobel de la paix Mohammad Yunus – célèbre ses 10 ans. Cette initiative pionnière propose aux entrepreneurs sociaux des capitaux ainsi que l’accès à l’expertise, aux réseaux et aux compétences des équipes de Danone. À ce jour, l’impact de Danone Communities a touché plus d’un million de personnes dans 12 pays.

Danone Communities : le laboratoire d’innovation inversée de Danone

En 2017, Danone Communities a donné la possibilité à 450 employés de Danone à travers le monde de prendre part aux défis des entreprises sociales et d’y trouver des solutions. Ce programme constitue une source d’inspiration pour les équipes de Danone, contribuant à faire vivre des marques engagées et à développer des modèles de croissance plus inclusifs.

Emmanuel Faber, Directeur Général de Danone, a déclaré : « Danone Communities met en œuvre notre mission d’apporter la santé par l’alimentation au plus grand nombre grâce à des modèles et des partenariats innovants. En plus de bénéficier aux entrepreneurs sociaux et à leur communauté, il génère de la fierté d’appartenance et une source d’inspiration constante pour les équipes de Danone permettant de faire émerger des idées nouvelles et porteuses. Danone Communities constitue ainsi un laboratoire d’innovation inversée pour Danone, à la pointe de la mission de l’entreprise. »

À propos de Danone Communities
Danone Communities est un incubateur de social business ciblant des populations à faibles revenus vivant avec 1 à 5 dollars par jour. Ces entreprises fournissent des produits qui répondent à la malnutrition et au manque d’accès à l’eau potable. Fruit de la rencontre entre Franck Riboud et le lauréat du prix Nobel de la paix Mohammad Yunus, l’histoire de Danone Communties a démarré au Bangladesh avec la création de Grameen Danone. Elle s’est poursuivie à travers le monde grâce d’autres investissements dans divers pays, notamment au Sénégal et au Mexique.
À ce jour, le portefeuille comprend 10 investissements réalisés dans 12 pays bénéficiant à un million de personnes. Danone Communities est un catalyseur dans la diffusion du modèle Safe Water Enterprises, également connu sous le nom de kiosques à eau avec 5 investissements couvrant 8 pays dans lesquels le modèle est répliqué.
www.danonecommunities.com

À propos de Safe Water Enterprise (SWE)
Danone Communities est depuis longtemps convaincu de l’impact social et de la solidité du modèle économique des kiosques à eau. Danone Communities a uni ses forces avec des partenaires clés, tels qu’Aqua for All, la Fondation Hilton, la Fondation Osprey et The Family Stone Foundation pour conduire l’étude «le potentiel inexploité des entreprises de distribution d’eau potable décentralisées». ”
Cette étude montre que les SWE – ces «solutions alternatives qui fournissent une approche modulaire et décentralisée pour fournir de l’eau potable traitée de manière sûre» – peuvent potentiellement «constituer un rôle significatif dans la solution de distribution d’eau potable à l’échelle mondiale, mécanisme rentable et efficace pour servir les plus démunis. “

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here