Côte d’Ivoire : après Soubré, la Chine met le cap sur un nouveau barrage

0
A peine le barrage de Soubré livré, le groupe chinois Sinohydro se prépare à lancer les travaux du barrage de Gribo-Popoli, à environ 7 km plus loin. La pose de la première pierre a été effectué ce 2 novembre par le président ivoirien.

Identifié il y a plus de trente ans, les chutes de Gribo- Popoli, hautes de 10 m, sont situées en aval du barrage de Soubré, sur le fleuve Sassandra, dans le sud-ouest ivoirien. Selon les études, le projet va fournir 112 MW  de puissance électrique pour une production annuelle de 400 Gwh.
D’un coût de 150 milliards FCFA, soit près de 229 milliards d’euros, financé par Exim Bank China, le chantier est prévu pour démarrer au premier semestre 2018 pour une durée de 36 mois.
Il faut également noter que Sinohydro mène actuellement des études sur deux autres projets portant sur les barrages de Boutoubré (156 MW) et Louga (280MW).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here