BanquesBanques & AssurancesMaroc : Axa Assurance et Jumia consolident  leur partenariat

Maroc : Axa Assurance et Jumia consolident  leur partenariat

-

- Advertisment -spot_img

Axa Assurance Maroc et Jumia Maroc viennent de  renforcer leur partenariat.  Les deux groupes ont paraphé un accord portant sur la proposition de services d’assurances aux utilisateurs de la plateforme. La convention  prévoit la fourniture de solutions d’assurance sur mesure pour les clients de plateforme d’e-commerce.

Dans le cadre de cette  collaboration, les utilisateurs de Jumia.ma pourront bénéficier, en option, d’assurances sur les produits achetés.

«Pour Axa et Jumia, le continent africain offre de fortes perspectives de croissance pour les services financiers et les produits d’assurance, soutenues par de solides fondamentaux tels que des taux de pénétration limités, une classe moyenne émergente, l’urbanisation globale du continent et une population jeune», souligne Axa dans un communiqué.

«Ce nouveau partenariat avec Axa pour les produits et services d’assurance nous positionne idéalement pour continuer à innover et anticiper la demande croissante des consommateurs marocains», précise le directeur général de Jumia Maroc, Larbi Alaoui Belrhiti.

L’assureur propose également une assurance habitation (MRH-Multirisque habitation) pour sensibiliser les clients à la protection de leurs familles et de leurs biens. Pour en bénéficier, les internautes n’ont qu’à se rendre sur la plateforme immobilière, Jumia House.

L’utilisateur a le choix de recevoir une proposition de couverture en assurance ou d’être contacté par Axa pour un accompagnement complet.

Pour Philippe Rocard, Président-Directeur Général d’AXA Assurance Maroc, «les plateformes de e-commerce se développent rapidement au Maroc, grâce notamment à la croissance des taux de pénétration d’internet et du mobile. Internet crée des possibilités sans précédent pour les consommateurs en leur offrant de nouvelles perspectives y compris en assurance».

Pour rappel, ce n’est pas la première fois que les deux groupes signent un partenariat. L’assureur avait injecté, en 2016, 75 millions d’euros dans le capital d’Africa Internet Group, maison-mère de Jumia, soit 8% de participation.

Ndeye Magatte Kebehttp://financialafrik.com
Journaliste reporter à Financial Afrik, diplômée en Journalisme et communication à l’Institut Supérieur Entreprenariat ship et de Gestion (ISEG) de Dakar. Bloggeuse, panafricaniste, et membre de l’Union Internationale de la Presse Francophone (UPF). Passionnée d’économie et d’actions humanitaires et intéressée par les questions liées au Genre et aux thématiques sur les femmes rurales.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Latest news

Sous le coup d’une enquête pour corruption, SICPA démarche la Côte d’Ivoire

Par Florent Beroa, Genève. L’enquête pour «corruption d’agents étrangers» la visant depuis 2015 en Suisse n’empêche pas la société...

Coup de tonnerre : la Banque Mondiale déchire son «Doing Business»

L’information a fait l’effet d’une bombe. Après avoir suspendu le «Doing Business» l’année dernière, la Banque Mondiale a décidé...

Le Botswana conforte sa notation à BBB+/A-2

Porté par la reprise du secteur du diamant, le Botswana se voit noté BBB+/A-2 à long  et court terme, en devises...

Le Mali va-t-il signer un accord avec la Russie ou le groupe Wagner ?

La chronique est alimentée ces derniers jours autour d’une future coopération entre le Mali et une société privée militaire...
- Advertisement -spot_imgspot_img

Décès de l’ancien président algérien Abdelaziz Bouteflika

L’ancien président algérien Abdelaziz Bouteflika est décédé ce vendredi 17 septembre à l’âge de 84 ans, selon un communiqué...

Guinée : Alpha Condé récuse Macky Sall et Umaru Cissoco Emballo

Engagée depuis environ deux semaines, la mission de bons offices entamée par la Communauté économique des États de l'Afrique...

Must read

Sous le coup d’une enquête pour corruption, SICPA démarche la Côte d’Ivoire

Par Florent Beroa, Genève. L’enquête pour «corruption d’agents étrangers»...

Coup de tonnerre : la Banque Mondiale déchire son «Doing Business»

L’information a fait l’effet d’une bombe. Après avoir suspendu...
- Advertisement -spot_imgspot_img

You might also likeRELATED
Recommended to you

X