Seul spécialiste des fièvres hémorragiques en Sierra Leone, Sheikh Umar Khan, a été emporté par le virus Ebola, le 29 juillet.  Agé de 39 ans, le médecin avait été diagnostiqué quelques jours avant et placé en quarantaine dans un centre médical géré par Médecins sans frontières (MSF) dans le nord du pays. 

dans un centre  médical géré par l’organisation non gouvernementale Médecins sans frontières (MSF), dans le nord du pays. Le décès est survenu le jour où le président de la Sierra Leone, Ernest Bai Koroma, s’apprêtait à visiter le centre où il exerçait et avait traité plus de cent patients, dans la ville de Kaikahun (Est). Le ministère de la santé a salué en lui un « héros national ».

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here