Mauritanie-aérien: exit IBERIA, bientôt BINTER

0

La compagnie aérienne espagnole IBERIA  ne fait plus de vols  sur la ligne  Madrid/Nouakchott via Las Palmas  (les Iles Canaries) depuis  quelques jours.  L’opérateur espagnol avait inauguré ce trajet aérien  au  mois d’avril 2012 avec un Airbus A 321 d’une capacité de 200 passagers.

La décision d’IBERIA est imputable «à un faible taux de remplissage» selon des sources proches de la compagnie.   Après l’arrêt des vols IBERIA, la compagnie BINTER (un autre opérateur privé espagnol) est entrée en négociations l’Agence Nationale de l’Aviation Civile (ANAC)  en vue d’un retour sur le  marché mauritanien.   BINTER exploitait la ligne Nouakchott/Las Palmas avant l’arrivée de la compagnie aérienne IBERIA.

Une forte communauté mauritanienne  est établie à Las Palmas (Grand CANARIA), en plus des nombreux autres citoyens du pays  se rendant régulièrement sur les Iles pour diverses raisons.
Par ailleurs, la compagnie minière canadienne Kinross, qui exploite le site aurifère de Tasiast (Nord de la Mauritanie) a implanté  sa principale base aux Iles Canaries.
Ainsi, ses activités d’exploitation sont à l’origine de fréquents voyages sur l’axe Nouakchott/Las Palmas,  notamment  pour les hauts cadres et une partie du personnel.
En Afrique, IBERIA dessert de nombreuses capitales et villes secondaires.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici