Mikhaïl Kalachnikov, l’inventeur de la kalachnikov mort sans le sou

0

KalachnikovLa mitraillette AK-47 plus connue sous le nom de la kalachnikov est orpheline.  Plus connue en Afrique centrale sous le nom de “corne de gazelle”, cette arme redoutable par sa simplicité a été inventée par le russe  Mikhaïl Kalachnikov décédé lundi 3 décembre à 94 ans et sans le sou.  

Ce fusil d’assaut est le symbole de l’ex URSS dont Mikhaïl se revendique.  Issu d’une famille nombreuse de 18 enfants , il faut partie de ces russes nostalgiques du parti unique et du KGB.  Enrôlé dans l’armée durant la seconde guerre mondiale,  il invente d’abord un système permettant de compter le nombre de munitions tirées par la mitrailleuse. Blessé en 1941, il est évacué.

Son célèbre fusil d’assaut, le modèle Avtomat Kalshnikova, voit le jour en 1947, ce qui lui vaut l’abréviation d’AK-47. L’armée rouge en est dotée deux ans plus tard. Aujourd’hui, on estime qu’il y a 100 millions d’AK-47 en circulation dans le monde et qu’il est en service dans 80 armées . Le constructeur avait confié à l’AFP en 2000 être très affecté par la fin de l’URSS et il n’hésitait pas à défendre le système communiste “où tout n’était pas si mauvais”.Le fusil AK-47 est “extrêmement simple, fait pour un soldat qui n’a pas de diplômes”, a expliqué son inventeur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here