Plafonnement des taux bancaires de l’UEMOA à 15%

0
Meliyet KonéA partir du 1er janvier 2014, les intermédiaires agréés au sein de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) ne pourront plus délivrer un crédit à un taux supérieur à 15%.  Ce plafonnement découle de l’adoption par le conseil des ministres de l’Union, vendredi 28 juin, de la loi uniforme portant définition et répression de l’usure.
Les autres établissements financiers (en dehors des banques) ont des plafonds variant de 24 à 27%.   Le  gouverneur de la BCEAO, Meliyet Koné, a adopté,  sur la base des rapports de son comité monétaire, une série de révisions à la baisse du taux directeur de l’UEMOA.
A noter que dans un pays comme le Maroc, où les taux sont libres, les crédits à la consommation atteignent rarement 9%.  Les crédits immobiliers sont libellés à des taux allant de 5 à 7%.  En France, les PME obtiennent des prêts aux environs de 3%. Est-ce à dire que le plafond de 15% est encore excessif?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here