Le Japon va contribuer à la stabilité au Sahel

0

Le gouvernement japonais mettra sur la table une enveloppe de 750 millions d’euros au cours des 5 prochaines années, en vue d’aider « à la stabilité » de la sous région sahélo saharienne.  L’ annonce  a été faite dans le cadre de la cinquième Conférence Internationale sur le Développement de l’Afrique (TICADV), qui a tenu ses assises au cours du week-end à Yokohama (prés de Tokyo), en présence d’une quarantaine de chefs d’états africains.

Cette aide rentre dans le cadre d’une action globale en faveur de l’Afrique, dont l’enveloppe prévisionnelle est de 24 milliards d’euros pour les 5 prochaines (aide publique et privée). « Elle permettra aux entreprises japonaises tentées par le marché africain de faire face à certains risques » dans une sous région en proie à des développements sécuritaires liés au terrorisme».

La bande sahélo saharienne compte plusieurs pays : l’Algérie, la Libye, le  Mali, la Mauritanie, le Niger, le Soudan et le Tchad.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here