Gabon Oil Company versus Addax Petroleum

0

AddaxLa compagnie   Addax Petroleum est engagé dans une négociation difficile avec l’Etat Gabonais et, notamment,  le ministre gabonais du pétrole, Etienne Ngoubou. Enjeu, le site d’Obangué (800 barils par jour).  L’Etat aurait réquisitionné ce champ en décembre 2012 sous prétexte qu’Addax avait arrêté l’exploitation du pétrole. “Des déclarations juridiquement infondées” selon la compagnie pétroliére, filiale du chinois Sinopec.

Et qui rappelle de facto qu’Addax Petroleum NZE inc, qui emploie 360 personnes,  est une entreprise de droit gabonais, disposant de participations dans cinq contrats d’exploitation et de partage de production. En vertu du droit, AddaxPetroleum est l’opérateur du site Obangué dans le cadre d’un contrat d’exploitation entiérement valide d’un point de vue strictement juridique.

Cette réquisition coincide avec la montée en force de Gabon Oil Company sur le site d’Addax à Obangué.   Le pétrolier Addax, tout en menant des négociations avec le gouvernement gabonais aurait l’intention d’attaquer en justice le bureau d’étude Alex Stewart, responsable d’un audit du secteur pétrolier gabonais.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here