herbert-wigwe
Herbert Onyewumbu Wigwe est CEO d’Access Bank PLC depuis le 1er janvier 2014 et-ce après avoir officié en tant que DG adjoint pendant dix ans. A l’origine de la transformation de cette banque tant sur le plan organique que par la stratégie de croissance externe, il est l’un des banquiers nigérians qui comptent.

 

 

Access Bank Plc annonce que le  niveau des créances douteuses dans son bilan  sera légèrement inférieur à 3% d’ici fin 2017. Ce léger mieux intervient dans un contexte de hausse des  prêts improductifs pour l’ensemble du secteur bancaire nigérian, ce qui n’est pas sans affecter les indicateurs de qualité.

Ainsi, le  ratio de solvabilité du secteur est tombé à 14,7% en juin contre 16,1% en décembre 2015.  «Dans l’ensemble de l’industrie, vous constaterez une hausse des ratios de prêts improductifs. Nous sommes meilleurs que la plupart des autres secteurs », se défend pour sa part Herbert Wigwe CEO  de Access Bank.

La montée des  créances douteuses est alimentée par  la baisse des prix du brut et les pénuries de devises étrangères. Selon les pronostics d’Access Bank Plc,  les conditions générales de l’économie nigériane devraient commencer à s’améliorer dans la deuxième moitié de l’année 2017 quand  les mesures monétaires et fiscales mises en place commenceront à faire de l’effet.

Les actions d’Access Bank ont augmenté de 2,3 pour cent à 6,28 nairas à 14 heures temps local  à Lagos le vendredi, fixé.

Avec des actifs évalués à 12,2 milliards de dollars à la fin 2015, Access Bank Plc est le premier fournisseur de services au Nigeria. La banque est présente dans 8 pays de l’Afrique subsaharienne et en Grande Bretagne. L’action Access Bank PLC est cotée à la Bourse de Lagos depuis 1998.

Ce contenu pourrait également vous intéresser