Lucas Abaga Nchama, gouverneur de la banque centrale des Etats-membres de la Cemac
Lucas Abaga Nchama, gouverneur de la banque centrale des Etats-membres de la Cemac

16 banques de la communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac) ont enregistré des pertes au premier semestre 2016.

Les banquiers de la Cemac ont annoncé la situation déficitaire de ces établissements bancaires en marge d’une récente réunion regroupant les responsables des banques de cet espace communautaire et la Commission bancaire de l’Afrique centrale (Cobac).

Selon, Lucas Abaga Nchama, gouverneur de la banque centrale des Etats-membres de la Cemac et président de la Cobac, cette année, 16 banques  de la Cemac sur 52 ont connu une situation de perte alors qu’en 2015, les institutions déficitaires étaient au nombre de 14.

Toutefois, cette situation n’enlève en rien à la solidité du secteur bancaire de la communauté qui totalise un produit net bancaire (PNB) de 444 milliards de F CFA (environ 676 millions d’euros) à la fin du premier semestre de cette année, a rassuré M.Nchama.

Au demeurant, le secteur bancaire dans la zone CEMAC demeure solide et dynamique, si l’on s’en tient au PNB qui reste au même niveau que celui de l’année passé.

Durant l’exercice 2015, les banques  de la Cemac étaient plus rentables que celles de l’Uemoa. Le ROE moyen qui exprime le rendement des capitaux était de 19% en Cemac contre 15% en Uemoa.

 

Share Button