Screenshot_2016-05-10-15-27-41-1

Le groupe français fondé par Jean-Michel Aulas, acteur majeur de la transformation numérique, annonce son implantation dans le royaume chérifien. Le Maroc occupe une place majeure dans les activités du groupe et concentre 50% des clients de Cegid sur le continent africain.

L’ouverture de cette nouvelle filiale revêt ne dimension stratégique capitale pour Cegid : servir de « hub » pour accélérer la pénétration des autres marchés africains, notamment dans les pays voisins du Maghreb, et en Afrique subsaharienne en complément de son installation à Abidjan il y a quelques semaines.

Avec le développement de ses deux filiales, marocaine et ivoirienne, Cegid prévoit également de doubler la taille de son réseau de partenaires et de multiplier son chiffre d’affaires sur le continent par 5 à l’horizon 2019.

« Le Maroc est aujourd’hui un pays très dynamique dans le domaine de l’IT et représente un axe majeur de notre stratégie en Afrique. Grâce à nos ressources déjà existantes à Casablanca et à cette nouvelle filiale, nous pouvons envisager un développement rapide sur les différents marchés, aussi bien au Maghreb qu’en Afrique subsaharienne.» conclut Patrick Bertrand, Directeur Général du Groupe Cegid.

Par Mariata Dieng

Share Button