img_2982

L’équipementier aéronautique américain Hexcel, spécialiste des matériaux composites, va installer une usine au Maroc pour un investissement de 20 millions de dollars. La firme américaine a signé dans ce sens, mardi 19 janvier, un protocole d’accord avec le ministère de l’Industrie du Commerce de l’Investissement et de l’Economie Numérique conduit par le ministre de tutelle, Moulay Hafid Elalamy.

L’usine d’Hexcel qui sera située dans la zone franche et parc industriel du Midparc, près de Casablanca, servira à la fabrication de pièces pour les structures d’avions, nacelles et pales d’hélicoptère notamment. D’une superficie de 11 000m2, le site industriel devrait produire ses premières pièces mi-2017 et employer quelque 200 personnes d’ici 2020.

« L’implantation d’Hexcel au Maroc a été fortement motivée par la proximité de nos clients déjà installés dans le pays et par la volonté d’intégrer l’écosystème aéronautique de la zone franche Midparc de Casablanca Nouasser Aéroport. La présence d’une main-d’œuvre locale qualifiée par l’Institut des métiers aéronautiques (IMA) à proximité a également été un élément essentiel de notre choix», a déclaré Thierry Merlot.

Sur cette zone industrielle du Midparc, Hexcel va côtoyer les géants Bombardier, Eaton, Alcoa Fastening System et Stelia (qui vient de lancer les travaux de sa future usine), ainsi que Latecoère et Thale qui ont aussi annoncé leur implantation.

Le secteur de l’industrie aéronautique au Maroc compte actuellement 110 entreprises qui emploient 11 500 salariés, selon le Groupement des industries marocaines aéronautiques et spatiales (GIMAS).