Dans une perspective d’amélioration du taux de desserte en eau potable, le Cameroun a attribué un marché valorisé à 28,8 millions de dollars à Cardinal Resources Inc, une multinationale listée sur le marché financier américain OCT Pink.
La compagnie de premier plan dans la fourniture de systèmes brevetés de production de l’eau de boisson à un niveau communautaire a dévoilé, le 2 juillet, avoir décroché ce contrat scellé, essentiellement, au tour de sa technologie Red Bird de production de l’eau potable.
Ce marché, dont le montant de 28,8 millions $ sera réglé de façon échelonnée jusqu’à fin 2016, porte sur la livraison de 35 systèmes Red Bird pour la production d’eau potable dans 14 communautés au Cameroun.
Il comprend également des citernes d’eau de fabrication américaine, deux laboratoires mobiles et la canalisation de distribution pour l’approvisionnement en eau à près de 72800 personnes par jour, à un taux de desserte de 57 litres par personnes et par jour voulu par la Camer, dans ce pays où, d’après le rapport 2011 du Conseil africain des ministre en charge de l’eau, près de 6,9 millions de personnes n’ont pas accès à l’eau potable.
D’après Cardinal Resources, le marché de plusieurs millions de dollars lui a été attribué après une série de discussions avec des officiels camerounais et des banquiers internationaux visant à boucler le financement.
La mise en œuvre du contrat démarre, a-t-elle précisé, à partir du troisième trimestre de l’année en cours.
Kevin Jones, directeur général de Cardinal Resources, estime qu’il s’agit de la première phase d’une initiative qui débouchera sur un partenariat durable avec Camwater, la société publique en charge de la gestion des infrastructures d’adduction d’eau potable au Cameroun, pour la fourniture et l’installation de beaucoup plus de système de classe mondiale à travers le pays.
Cardinal Resources espère un paiement initial de 4,3 millions $ et voit dans le bouclage financier la dernière étape qui l’incitera à démarrer l’acheminement des 35 systèmes Red Bird vers le Cameroun. A ce jour, elle a comptabilisé des revenus reportés de 500 000 dollars.