SonatelL’équipe de recherche de la CGF Bourse réitère sa recommandation d’acheter l’action Sonatel avec un objectif de cours de 18 500 FCFA (NB:l’action a clôturé à 16 000 FCFA,  le 7 mai 2013, à la Bourse régionale des valeurs mobilières d’Abidjan). Cette recommandation positive est sous-tendue par la capacité de l’entreprise à défendre et à gagner des parts de marché dans ses marchés clés comme le Sénégal et la Guinée.  

Ces deux pays représentent 94% des revenus additionnels de l’opérateur courant 2012, parvenant à juguler les difficultés des marchés instables du Mali et de la Guinée Bissau.  La filiale de France Télécom s’appuie par ailleurs sur une politique drastique de maîtrise des coûts qui lui permet d’augmenter ses charges et d’économiser jusqu’à 8 milliards FCFA.

En dépit de ces performances, la Sonatel est confrontée à l’arrivée à maturité du marché de la téléphonie en Afrique  de l’Ouest et aux risques liés à l’instabilité dans certains pays.  La croissance de ses revenus qui a atteint 4,3% en 2012 est nettement en deça des 6,1% engrangés en 2011.  L’octroi d’une quatrième licence au Sénégal viendrait sérieusement compliquer la donne.  D’où l’opinion des analystes de la CGF Bourse qui pensent que l’heure est venue pour la Sonatel de s’implanter dans de nouveaux marchés.

 

Pour accéder à l’intégralité de la note de recherche:

http://www.cgfbourse.com/Note-recherche-CGF/Sonatel-FY-2012-Results-Update.pdf

Ce contenu pourrait également vous intéresser