Calendar

Fév
12
lun
Kigali (Rwanda): Assurance, 42ème Assemblée Générale Annuelle de la FANAF @ Kigali Convention Center
Fév 12 @ 6:30 – Fév 15 @ 3:30
Kigali (Rwanda): Assurance, 42ème Assemblée Générale Annuelle de la FANAF @ Kigali Convention Center | Kigali | Ville de Kigali | Rwanda

La Quarante deuxième (42ème) Assemblée Générale Annuelle de la FANAF se tiendra du 12 au 15 Février 2018 à Kigali (Rwanda).

Thème général : « L’Assurance Africaine à l’épreuve de la Disruption »
Lieu des travaux : Kigali  Convention Center.

A propos de la FANAF

La Fédération des Sociétés d’Assurances de Droit National Africaines plus connue sous le sigle “FANAF” a été créée le 17 mars 1976 à  Yamoussoukro (République de Côte d’Ivoire). Association professionnelle dont le siège social est à  Dakar au Sénégal, la FANAF réunit (à  la date du 31 décembre 2016) 196 Sociétés Membres dont :

47 Sociétés Vie ; 125 Sociétés Non Vie ; 19 Sociétés de Réassurances et 4 Fonds de Garantie Automobile (FGA) ; 1 Société Crédit / Caution opérant dans les pays (29) suivants :

Afrique du Sud, Algérie, Bahrain, Bénin, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Centrafrique, Congo Brazzaville, Côte d’Ivoire, Gabon, Ghana, Guinée Conakry, Guinée Equatoriale, Kenya, Madagascar, Mali, Maroc, Mauritanie, Niger, Nigéria,

République Démocratique du Congo, Rwanda, Sénégal, Sierra Léone, Tanzanie, Tchad, Togo, Tunisie.

 

 

 

Fév
14
mer
Casablanca, conférence annuelle du capital investissement
Fév 14 @ 8:30 – 6:00
Casablanca, conférence annuelle du capital investissement

L’AMIC, Association marocaine du capital investissement, tiendra sa Conférence annuelle du capital investissement le mercredi  14 fèvrier  à Casablanca. 

 

cette septième édition reviendra  sur l’actualité et les défis d’une activité en mutation.  Quelque 300 personnes sont attendues à cette manifestation qui aura Jean Michel Severino (I&P)  comme invité d’honneur.

 

Voir ici le programme

 

Fév
22
jeu
18 éme édition du forum de Bamako
Fév 22 @ 8:00 – Fév 24 @ 6:00
18 éme édition du forum de Bamako

Aménagement du territoire de l’espace sahélo-sahélien : facteur de sécurité, de développement et de paix

Le Forum de Bamako aura lieu en février 2018 sur le thème de l’aménagement du territoire de l’espace sahélien. En choisissant ce thème, les promoteurs du Forum partent de l’idée qu’il faut « voir comment ériger une muraille socio-économique durable et soutenable pour lutter contre le terrorisme et arrêter le flot des jeunes migrants ,notamment à travers le développement des activités génératrices de revenus et de richesses pour les jeunes et les femmes tout le long de la route transsaharienne, et prenant appui sur la réalisation de projets et programmes d’énergies renouvelables, l’agriculture familiale, l’écotourisme, et la protection de l’environnement dans le Sahara ».

C’est en ayant à l’esprit ces préoccupations justifiées par l’actualité, et que d’aucuns appelleront opérationnelles, que ce texte introductif a été rédigé.

La première partie consiste en un diagnostic de l’entité connue sous le nom de Sahel. Mais plutôt qu’à présenter une photographie avec ce que cela peut avoir de statique, le chapitre 1 s’attache à éclairer quelques variables/ dimensions significatives du système que constitue cette entité et tente de le faire de façon dynamique en en montrant les constantes, les tendances lourdes et les germes de changement .
Le chapitre 2 se focalise sur l’aménagement du Sahel. Les principes directeurs de l’aménagement et les défis stratégiques qu’il doit relever au sahel sont évoqués dans ce chapitre. La prospective comme outil d’aide à l’aménagement est aussi évoquée dans ce chapitre.

Le chapitre 3 présente quelques priorités pour l’aménagement du Sahel

1) Qu’est-ce que le Sahel?
La question est celle de savoir quelles sont les limites du Sahel et ensuite quel diagnostic stratégique peut-on faire du territoire ainsi délimité.
1.1. Qu’est-ce que le Sahel ? Quelles sont ses limites ?
La question est pertinente car le Sahel, c’est un peu « la Belle au Bois Dormant ».

Cette région riveraine du désert fait penser à une toile impressionniste sur laquelle chaque groupe humain, chaque catégorie d’acteurs apporterait sa propre touche. D’un rapport a l’autre, d’une agence de développement a l’autre les frontières du Sahel changent parce que les critères utilisés pour le définir changent. Les plus usités de ces critères sont géo-climatiques, économiques et politiques.

Du point de vue géo-climatique, le Sahel forme une bande comprise entre les isohyètes 150/200 mm au Nord et 600 mm au Sud, s’étirant de l’Océan Atlantique à la Mer Rouge. Ces critères géo-climatiques ont prévalu lors de la création du CILSS en 1973 par six Etats3 ayant comme point commun une forte vulnérabilité aux aléas climatiques et l’insécurité alimentaire qui l’accompagne. Sur la base de ces mêmes critères, trois nouveaux Etats rejoindront le CILSS à la fin des années 19704.

Puis, le Sahel a été élargi en fonction de considérations d’ordre économique. En effet, à partir des années 2000, le CILSS s’élargit au Sud avec l’adhésion de quatre Etats côtiers d’Afrique de l’Ouest5.

Enfin, plus récemment, et notamment depuis la crise malienne de 2012, des critères politiques et sécuritaires ont prévalu dans la délimitation/définition du Sahel. Nombre d’observateurs sont aujourd’hui d’avis qu’on ne peut comprendre le Sahel sans référence à son Nord, et particulièrement les pays du Maghreb et la Libye.

S’il est pluriel sous l’angle géographique, le Sahel l’est également sous l’angle institutionnel dans la mesure où les pays du Sahel appartiennent à un grand nombre d’organisations intergouvernementales. Cette multiplicité d’organisations a sans doute favorisé la coopération mais elle ne va pas sans problèmes : duplication, chevauchement, concurrence négative, charges financières lourdes pour des Etats qui ont du mal à honorer leurs engagements. L’APD nécessaire pour le développement du Sahel accroit, par un de ses effets pervers bien connus, l’impact de ces phénomènes négatifs ; en effet pas moins de quatorze stratégies et pas moins de sept envoyés spéciaux se disputent les faveurs des Sahéliens…

 

 

 

 

Mar
2
ven
Ouagadougou, UEMOA Business Forum
Mar 2 @ 9:00 – Mar 3 @ 5:00
Ouagadougou, UEMOA Business Forum

Les 2 et 3 Mars 2018, il se tiendra à Ouagadougou la première édition de UEMOA Business Forum.
La croissance de l’économie dans l’espace UEMOA est de plus en plus influencée par les entreprises du secteur privé notamment les PME/PMI.
Malgré les mesures incitatives et attractives, les PME restent confronté à d’énormes difficultés pour accéder à la commande publique, distribuer leurs produits et services et se développer dans l’espace communautaire.
UEMOA Business Forum donne rendez-vous autour du thème « Accès des entreprises aux marchés et à la commande publique sous-régionale »
Mettre en réseau les différents acteurs et les partenaires au développement dans l’espace communautaire
UEMOA Business Forum vise à réunir dans un même espace, personnalités politiques, experts, institutions bancaires, chefs d’entreprises, investisseurs, partenaires au développement, et médias, en vue de dégager des solutions concrètes susceptibles de booster le développement de l’espace UEMOA.
Il vise également à créer un espace de promotion, de communication des mécanismes de formation, d’accompagnement, de financement et d’accès aux marchés et à la commande publique sous l’angle de l’intégration économique.
Des interventions de haut niveau et une opportunité unique de nouer des partenariats gagnant-gagnant
UEMOA Business Forum gravitera autour des axes suivants :
– Rencontres B to B
– Ateliers, Conférences, Panels
– Exposition
– UEMOA Business Awards (dîner gala de remise de trophées aux acteurs du développement de l’espace communautaire)
– UEMOA Business & Design Week
UEMOA Fashion & Design Week a pour objectif, la promotion de jeunes talents originaires de la zone UEMOA, la célébration de la créativité et surtout la matérialiser de l’intégration par la culture et la mode.
UEMOA Business Forum est organisé par OSD Communications sous l’égide de la Commission de l’UEMOA et le parrainage de ministère de commerce de l’industrie et de l’artisanat du Burkina Faso.

 

Mettre en réseau les différents acteurs et les partenaires au développement dans l’espace communautaire
UEMOA Business Forum vise à réunir dans un même espace, personnalités politiques, experts, institutions bancaires, chefs d’entreprises, investisseurs, partenaires au développement, et médias, en vue de dégager des solutions concrètes susceptibles de booster le développement de l’espace UEMOA.
Il vise également à créer un espace de promotion, de communication des mécanismes de formation, d’accompagnement, de financement et d’accès aux marchés et à la commande publique sous l’angle de l’intégration économique.

Des interventions de haut niveau et une opportunité unique de nouer des partenariats gagnant-gagnant UEMOA Business Forum gravitera autour des axes suivants :
– Rencontres B to B
– Ateliers, Conférences, Panels
– Exposition
– UEMOA Business Awards (dîner gala de remise de trophées aux acteurs du développement de l’espace communautaire)
– UEMOA Business & Design Week
UEMOA Fashion & Design Week a pour objectif, la promotion de jeunes talents originaires de la zone UEMOA, la célébration de la créativité et surtout la matérialiser de l’intégration par la culture et la mode.

UEMOA Business Forum est organisé par OSD Communications sous l’égide de la Commission de l’UEMOA et le parrainage de ministère de commerce de l’industrie et de l’artisanat du Burkina Faso.

Mar
14
mer
La montée de l’Asie
Mar 14 @ 3:28 – Mar 16 @ 4:28
La montée de l'Asie

La 2e édition du  colloque LA MONTEE DE L’ASIE aura lieu à Paris et au Havre du 14 au 16 mars 2018. Le rapport de la première édition et l’appel à communications pour la 2e édition sont en ligne au http://www.bandungspirit.org/

 

Le colloque propose aussi une nouvelle initiative: FORUM D’ETUDIANTS EN ETUDES ASIATIQUES. Les étudiants ou nouveaux diplômés qui ont produit un travail académique sur l’Asie sont invités à y participer en proposant le résumé de leurs travaux à <forum-masterasie@univ-lehavre.fr>

Le forum est initié par des professeurs de renom dont , notamment Darwis KHUDORI, Master Management International – Echanges avec l’Asie Université du Havre.


NB: Dans la foulée, l’Afrique sera au rendez-vous du 22 au 23 mars 2018  à Leyde, aux Pays Bas.

Mar
22
jeu
Nairobi,Sommet mondial du blockchain
Mar 22 @ 5:00 – Mar 23 @ 1:32
Nairobi,Sommet mondial du blockchain

Le « World Blockchain Summit » a lieu à Nairobi les 22 et 23 mars 2018 à Nairobi (Kenya).

La manifestation réunit les acteurs de la technologie des blockchain, les fintech, les fonds d’investissements et les opérateurs de télécoms. En tout, 600 délégués, 40 intervenants, 25 sponsors et 20 startup exposants  participent à ce sommet de Nairobi, l’une des 6 villes mondiales où se tiendront les rencontres. Le même sommet a lieu aussi à Moscou, Singapour, Malaisie, Frankfurt, en Inde, à Rio et au Moyen Orient .

Un pitch de 6 minutes sera accordé aux startup. Le gagnant, porteur de la meilleure idée ou projet,  participera à la finale qui aura lieu à San Francisco et pourra remporter la cagnotte de 1 million de dollars prévus à cet effet.

Pour plus d’informations :

https://www.worldblockchainsummit.com

Mar
26
lun
Abidjan, AFRICA CEO FORUM
Mar 26 @ 9:00 – Mar 27 @ 7:30
Abidjan, AFRICA CEO FORUM

La 6e édition du AFRICA CEO FORUM  se tiendra les 26 et 27 mars 2018 à Abidjan, en Côte d’Ivoire.

AFRICA CEO FORUM, qui se tient en alternance entre l’Afrique et son siège international basé à Genève, mobilise chaque année près de 1 200 chefs d’entreprises, investisseurs, décideurs politiques et journalistes venus de plus de 70 pays, dont une quarantaine d’africains, pour mettre en lumière le capitalisme africain et faire avancer les questions essentielles pour l’avenir du continent et de ses entreprises.

Symbole de cette dynamique, l’édition 2017 a particulièrement contribué à mettre en évidence la nécessité pour l’Afrique de repenser son modèle économique pour renforcer et pérenniser sa croissance, notamment en libérant l’innovation et les énergies entrepreneuriales des jeunes et des femmes, en accroissant l’attractivité du continent pour les investisseurs internationaux ou encore en encourageant la création d’activités plus fortement exportatrices. Après ce cinquième rendez-vous marqué par une participation toujours plus forte, c’est dans la capitale économique ivoirienne que se réuniront à nouveau les plus grands décideurs du continent.

Avr
9
lun
Saly, séminaire sur les états CIMA (IFAGE) @ Dakar
Avr 9 @ 9:00 – Avr 11 @ 7:00
Saly, séminaire sur les états  CIMA (IFAGE) @ Dakar | Saly | Thiès | Sénégal

L’Institut interafricain de formation en assurance et en gestion des entréprises (IFAGE) organise un séminaire international sur la Confection et l’analyse des états CIMA qui aura lieu du 09 au 11 Avril 2017 à la Station balnéaire de la petite cote SALY, MBOUR Sénégal.

Fondé par Monsieur Mandaw KANDJI, ancien Commissaire Contrôleur en Chef à la CIMA, ancien Directeur du Centre de Perfectionnement et de Formation en Assurances (CPFA) au Sénégal de l’Institut International des Assurances (IIA) de Yaoundé, IFAGE est le premier institut privé de formation spécialisé en Assurance dans l’espace CIMA.

Ayant ouvert ses portes en Décembre 2008 à Dakar, IFAGE a largement justifié sa vocation internationale en formant des cadres provenant de tous les pays de l’espace CIMA à travers ses différents programmes de formation.

IFAGE contribue à la résorption du déficit de cadres auquel les marchés des pays africains francophones sont confrontés.

Il se propose de former aux métiers de l’assurance et de perfectionner les cadres des sociétés d’assurance.

 

 

Avr
22
dim
15th Annual AVCA Conference in Marrakech
Avr 22 @ 8:30 – Avr 26 @ 6:15
15th Annual AVCA Conference in Marrakech

The Largest African Private Equity Gathering Globally
15th Annual AVCA Conference, April 2018

The Annual AVCA Conference is the association’s flagship event, which provides the private equity and venture capital industry in Africa with an important platform to discuss the most pertinent opportunities and issues.

Juin
6
mer
Kigali, Deuxième Sommet sur l’innovation en Afrique
Juin 6 @ 6:15 – Juin 8 @ 4:00
Kigali, Deuxième Sommet sur l’innovation en Afrique

“Innovation: Relever les défis de l’Afrique”

Ihaba et le Gouvernement Rwandais ont le plaisir d’annoncer que le deuxième Sommet sur l’innovation en Afrique (AIS II) aura lieu du 6 au 8 juin 2018 à Kigali, Rwanda, au Centre des Conventions de Kigali.

 

 

L’AIS II se basera sur les bons résultats du premier Sommet réalisé à Praia en 2014 et comprendra des activités avant, pendant et après le Sommet. L’AIS cherche des solutions novatrices et disruptives pour les grands défis auxquels sont confrontés les pays africains comme l’accès à l’énergie, l’eau, l’insécurité alimentaire et les systèmes de santé.

L’AIS II sera un événement de trois jours et le programme comprendra une série de séances plénières sur des questions thématiques majeures, plus de vingt ateliers facilités dans des groupes de travail ciblés pour approfondir le dialogue et chercher des solutions aux défis auxquels sont confrontés les pays africains, ainsi que de nombreuses activités parallèles et des programmes spécifiques.

Le sommet comprendra également des événements décentralisés dans trois à cinq endroits sur le continent, une exposition de 50 PME et institutions africaines dotées d’idées, de produits et / ou de services novateurs évolutifs et aussi un Défi à la Jeunesse sur l’innovation. Avant le Sommet, AIS organisera des marathons de programação et des blogs pour dynamiser l’engagement populaire. Après le Sommet, l’AIS travaillera sur une série de résultats en connaissances, qui incluera des résumés de politiques et un livre avec des études de cas, ainsi que la promotion de la mise en œuvre des recommandations.

 

En tant que plateforme de dialogue et d’actions des parties prenantes, AIS II réunira des participants ayant le pouvoir d’agir sur tout le continent et en dehors: des chefs d’État et de gouvernement, des ministres et des autres fonctionnaires du gouvernement, des chefs d’organisations régionales et continentale, des PDG d’entreprises établies, des fondateurs de start-up, des investisseurs, des universitaires, des chercheurs, des experts en politiques, science et technologie, des business angels, des innovateurs et des grands penseurs dans le but de trouver des solutions aux défis et à se mobiliser pour des actions collectives.

 

Ihaba est une entreprise de développement de négoces basée à Cabo Verde avec pour mission la transformation de l’Afrique en incubant des idées novatrices et en travaillant activement à la création d’un environnement propice à l’innovation en Afrique. Le Gouvernement rwandais, sous la direction de Son Excellence le Président Paul Kagame, a pris l’initiative de promouvoir l’innovation en Afrique. Comme l’a noté Jose Brito, Managing Partner de Ihaba, «Nous sommes enthousiasmé avec l’AIS II et nous sommes impatients d’engager tout le monde dans le cadre de ce partenariat avec le gouvernement du Rwanda, pour trouver des solutions innovantes et disruptives pour relever les défis du continent.» Hon. Jean Philbert Nsengimana, ministre de la Jeunesse et des TIC pour le Rwanda, a déclaré: «Au nom du gouvernement du Rwanda, nous sommes ravis d’accueillir les délégués de l’AIS II à Kigali pour l’événement continental sur l’innovation axé sur la recherche de solutions à certains des défis auxquels sont confrontés notre continent. Cela s’inscrit dans notre agenda national pour être à l’avant-garde de la recherche de solutions créatives à nos défis de développement. Le gouvernement du Rwanda s’est engagé à collaborer avec Ihaba afin de s’assurer que l’événement soit organisé avec succès dans le pays”. Le docteur Olugbenga Adesida, directeur de l’AIS, a indiqué que “l’AIS n’est pas un autre événement, mais la plateforme continentale visant à construire l’écosystème pour l’innovation en Afrique afin d’assurer la transformation structurelle de l’Afrique”. L’AIS et le gouvernement du Rwanda invitent cordialement à tous à participer au Sommet et de rejoindre le mouvement visant à faciliter le changement en Afrique à partir de l’intérieur

Pour plus d’information visitez www.africainnovationsummit.com, Tel: 238 262 0339 ou email: info@africainnovationsummit.com ###