L’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes du Togo (Arcep) a annoncé, le 27 juin 2022 dans un communiqué, avoir infligé une amende de 2,3 milliards de FCFA à Togo Cellulaire pour manquements graves à son obligation de disponibilité permanente, continue et régulière des services de communications électroniques mobiles. Ce montant représente 2% du chiffre d’affaires 2021 de la filiale locale du groupe Axian, leader de la téléphonie sur le marché. Dans son communiqué, le régulateur rappelle avoir déjà mis en demeure Togocel le 23 novembre 2020 de mettre en œuvre tous les équipements, procédures, protections et redondances


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis