Stanislas Zézé, au milieu
En attente de la 6e édition des Conférences Risque Pays Côte d’Ivoire prévu le 2 juin prochain, le patron de l’agence de notation financière panafricaine Bloomfield Investment Corporation, Stanislas Zézé, n’a pas voulu trahir le secret de la notation du pays pour 2022. Mais il affirme que ce dernier a fait un bond significatif par rapport à l’année dernière. Selon Stanislas Zézé, le pays a une économie diversifiée. « La Côte d’Ivoire a toujours été dans la catégorie ‘risque modéré’ de 4 à 6 qui signifie pas de restrictions particulières », a déclaré le conférencier le 12 mai 2022 à


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis