Aymeric Villebrun, directeur général de Société Générale Côte d'Ivoire.
Une croissance contenue des frais généraux et une bonne maitrise du coût net du risque. La Société Générale Côte d’Ivoire (SGCI), filiale du groupe bancaire français du même nom, a affiché au premier trimestre 2022 un produit net bancaire (PNB) de 49,343 milliards de FCFA (74,014 millions d’euros), ont annoncé les dirigeants de cet établissement bancaire basé à Abidjan. Par rapport au premier trimestre 2021 où il s’élevait à 43,617 milliards de FCFA, ce PNB connait une progression de 13,1%. De l’avis des dirigeants de l’établissement bancaire, «la dynamique de progression est portée d’une part, par la bonne évolution de la


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis