Airtel Kenya, Safaricom et Telkom, trois sociétés de télécommunications exerçant dans le pays, ont lancé l’interopérabilité des paiements marchands de leur service Mobile Money. Ce qui permet désormais à leurs clients d’effectuer des paiements à n’importe quel commerçant ou point de vente, peu importe le réseau téléphonique des deux agents. Il s’agit d’une étape importante dans l’évolution des services de paiement dans le pays, a commenté la Central Bank of Kenya (CBK), la Banque centrale, dans un communiqué. Sans cette interopérabilité, poursuit le régulateur, les clients étaient contraints d’utiliser des méthodes de paiement alternatives, notamment en effectuant des virements entre


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis