La banque britannique Barclays a procédé à la réduction de moitié de sa participation dans le sud-africain Absa, son ancienne unité africaine. L’opération concerne la vente de 7,4 % du capital par le biais d’un accelerated bookbuild (ABB), effectué mercredi 20 avril.La cession a rapporté près de 526 millions de livres, soit 687 millions de dollars à Barclays. Le produit net de la transaction sera utilisé pour les besoins commerciaux généraux du groupe bancaire britannique.Dans un communiqué publié jeudi 21 avril, Barclays a déclaré avoir vendu 63 millions d’actions ordinaires d’Absa Group Ltd. à 164,0 rands sud-africains (10,91 dollars) par


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis