Business magnate man Aliko Dangote, ranked by Forbes Magazine as the richest man in Africa, speaks during a send off ceremony of 250 Nigerian health workers on a mission to fight Ebola virus in affected West African countries and launch of African initiative operating under the hash tag #AfricaAgainstEbola in Lagos on December 3, 2014. Two hundred and fifty volunteer Nigerian medical corps under the auspices of the African Union Support to Ebola Outbreak in West Africa (ASEOWA) were given a send off to fight Ebola Virus Diseases in the affected three West African countries of Liberia, Sierra Leone and Guinea. The African Union, which is collaborating with the private sector to raise funds to support and strengthen the Unions response to the crises, is sending more than 1000 health workers before Christmas. AFP PHOTO/PIUS UTOMI EKPEI (Photo credit should read PIUS UTOMI EKPEI/AFP/Getty Images)
Le président nigérian Muhammadu Buhari a procédé ce mardi 22 mars à Lagos, à l’inauguration officielle de l’usine d’engrais Dangote de trois millions de tonnes métriques, considérée comme la deuxième plus grande au monde. Le coût du projet est estimé à 2,5 milliards USD, selon les informations fournies par Dangote Industries Limited. Les responsables ont indiqué que la capacité de l’usine sera étendue pour produire plusieurs qualités d’engrais. Ceci afin de répondre aux exigences spécifiques au sol, aux cultures et au climat du continent africain. « Cette nouvelle réalisation entre en droite ligne avec la politique du gouvernement d’assurer l’autosuffisance


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis