Les banques égyptiennes ont accordé plus de 400 milliards de livres égyptiennes, soit 25,4 milliards de dollars de prêts aux micros, petites et moyennes entreprises (MPME) en 2021. Cette manne accordée au secteur privé représente l’engagement de l’Etat à accompagner le secteur jugé vital pour l’économie, selon le président de la Fédération des banques égyptiennes, Mohamed El-Etreby. Le président de la Banque Misr s’exprimait en marge de la Conférence sur l’avenir des petites et moyennes entreprises Vision 2030 tenue le 13 mars 2022. « Les mesures prises par l’Etat et la Banque centrale d’Égypte (CBE) pour soutenir les MPME ont fait passer le volume


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis