La direction ivoirienne du Conseil café-cacao (CCC) veut attirer plus d’investisseurs en Asie et au Moyen Orient pour la transformation locale. Pour atteindre cet objectif, le directeur général s’est rendu, du 5 au 10 mars, aux Émirats Arabes-Unis pour un road show. Selon, Yves Ibrahim Koné, le CCC veut commercialiser et promouvoir le cacao ivoirien sur les marchés émergents. Une idée soutenue lors de son entrevue avec le ministre d’État émirati, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, chargé des Affaires africaines, Sheikh Shakhboot Bin Nahyan Mubarak AI Nahyan. Des entreprises de gestion de fonds d’investissements et celles


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis