Jean-Yves Le Drian, ministre français des Affaires étrangères
Le ministre français des Affaires étrangères et des Affaires européennes, Jean-Yves Le Drian, est visé par une plainte d’une organisation de la société civile malienne devant le pôle économique et financier de Bamako, une entité rattachée au ministère de la Justice. La plainte porte sur l’attribution d’un marché des passeports sous l’ex-régime. Le 21 février 2022, le mouvement dénommé « Maliko » – qui signifie « affaire du Mali » en Bambara – avait, à travers une note, indiqué son intention de porter plainte contre le diplomate français. Ce qui serait déjà effectif. « Le Drian est attaqué parce qu’on


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis