Alex Arnaud Assanvo, secrétaire exécutif de l’ « Initiative Cacao Côte d'Ivoire-Ghana »
Pour contrer les exportateurs qui ne respecteront pas le Différentiel de revenu décent (DRD), le comité de pilotage de l’Initiative Cacao Côte d’Ivoire Ghana a tenu le 21 janvier 2022 à Accra (Ghana), sa deuxième réunion afin d’adopter une nouvelle stratégie dite gagnante pour les producteurs des deux pays qui pèsent deux tiers du cacao mondial. Pour le ministre ivoirien de l’Agriculture et du Développement rural, Kobenan Kouassi Adjoumani, il est important de fonder l’espoir sur le secrétariat exécutif de l’Initiative qui devrait trouver des solutions permettant d’avoir « un meilleur prix pour les planteurs ». Le directeur général du Conseil Café


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis